La dépression de l'enfant albanais et de sa famille pendant l'époque de transition

par Suzana Gjeci

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Philippe Mazet et de Tobie Nathan.

Soutenue en 2008

à Paris 8 .


  • Résumé

    Nous analyserons la dépression au cours des transformations qu'a connu la société post communiste albanaise avec l'instauration d'un régime démocratique à partir de 1990. A la grille d'interprétation d'Alain Ehrenberg, "Rien n'est vraiment interdit/ rien n'est vraiment possible", je postulerai: "Tout est déjà permis/ tout est un défi", se référant aux faits qui ont ébranlé traditions, mœurs, sentiments qui structuraient auparavant la vie de chacun et qui se présentent comme la voie qu'empruntent ces causes extérieures aux gens pour susciter en eux un désordre de l'esprit. Les années 1990 – 1991 ont ébranlé la vie des albanais ; cet ébranlement va dans le sens de transformation due à "son émancipation" où il devient "propriétaire de lui-même". Désignant un mal de vivre ou une vraie maladie, la dépression marque l'impuissance même de vivre. Nous analysons dans cette société démocratique ce "nouvel esprit", où de nouvelles catégories désignent le fort intérieur des "nouveaux gens". Désormais, des confrontations libres et des compromis acceptables, représentent une norme et sont devenues à la mode : des gens s'expriment librement que se soit au café ou devant un supérieur, le problème clé qui se pose est à l'ordre du jour : comment s'en sortir, comment surmonter : l'albanais émancipé des interdits, se trouve actuellement au carrefour, déchiré entre le possible et l'impossible, produisant la dépression ressortant de son insuffisance, qui n'échappe pas à sa conscience. A travers une multitude d'aspects à la fois hétérogènes et pas toujours validés, représentant des troubles de personnalités et perturbations cognitives, nous avons essayé de mettre en scène ce mal - être des albanais.

  • Titre traduit

    ˜The œdepression of the child and the Albanian family during the period of transition


  • Résumé

    We shall analyze the depression during the transformations (conversions) that the society post Albanian communist with the institution of a democratic regime from 1990 knew. In the railing (bar) of Alain Ehrenberg's interpretation (performance), "Nothing is really forbidden / nothing is really possible", I shall postulate (apply): "everything is already allowed / everything is a challenge", referring to the facts which shook traditions, customs, feelings which structured previously the life of each and which appear as the way which take these causes outside people to arouse in them a disorder of the spirit. 1990s - 1991 shook the life of the Albanian; this shaking goes to the sense (direction) of transformation (conversion) owed to "its emancipation" where it becomes "owner of itself ". Indicating (appointing) the evil to live or a true disease, the depression marks the impotence to live. We analyze in this democratic society this "new spirit ", where new categories indicate the strong inside of "new people. Henceforth, free confrontations and acceptable compromises, represent a standard and became fashionable: people express themselves freely that is in the coffee or in front of a superior, the key problem which settles (arises) is for the agenda: how to take out there, how surmount: the Albanian emancipated by prohibitions, is at present in the crossroads, torn between the possible and the impossible, producing the depression standing out from its incapacity, which does not escape its consciousness. Through a multitude of at the same moment heterogeneous aspects and not always validated, representing confusions of personalities and cognitive disturbances, we tried to stage this evil - to be Albanian.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (395 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 392-395

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2648
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.