La Loire des îles, du Bec d'Allier à Gien : rythme d'évolution et enjeux de gestion

par Stéphane Grivel

Thèse de doctorat en Géographie et aménagement

Sous la direction de Emmanuèle Gautier et de Éric Gilli.

Soutenue en 2008

à Paris 8 .


  • Résumé

    La Loire est un des principaux hydrosystèmes fluviaux français. Les îles font partie intégrante du paysage fluvial et tout particulièrement des corridors anastomosés de la Loire moyenne, d'où l'appellation de la Loire des îles. La thèse s'intéresse au fonctionnement méconnu de ce système fluvial. Les îles de la Loire sont à la fois des traceurs morphologiques du réajustement fluvial et des témoins des usages et pratiques par les sociétés du fleuve. L'approche morphologique se consacre ainsi à l'évolution du fleuve depuis le 19ème siècle à travers différentes échelles d'analyse spatiale et temporelle. Sous un Système d'Information Géographique (SIG), il a été possible de suivre l'évolution du lit fluvial depuis 1850 et d'analyser en détail les mécanismes et les rythmes de formation des îles. Les îles ne sont pas des formes entièrement stabilisées et peuvent être considérées comme des formes fluviales de réajustement aux perturbations environnementales (facteur déclenchant : arrêt de la navigation ; facteurs aggravants : absence de grande crue, incision du lit, déclin de l'agriculture, extractions de granulat). Le paysage de la Loire des îles est encore en transition et annonce la tendance à une chenalisation unique dominée par la forêt alluviale. Cette approche à échelle moyenne est complétée par une approche plus fine focalisée sur l'évolution saisonnière et inter-annuelle des îles et des bras secondaires. Des Modèles Numériques de Terrain (MNT) et des profils en travers comparatifs intégrés au SIG permettent alors de quantifier précisément les processus d'érosion et de sédimentation en fonction de l'année hydrologique. Les îles sont les sites privilégiés du piégeage sédimentaire et accentuent le déficit sédimentaire enregistré depuis le milieu du 20ème siècle. Les bras secondaires présentent de grands contrastes entre eux et permettent encore le transit sédimentaire. Cependant, la végétalisation de certains bras s'accélère et compromet leur pérennité. Les budgets sédimentaires des unités fluviales ont donc été établis à différents pas de temps. Cette thèse apporte au final des éléments indispensables à une gestion du fleuve.

  • Titre traduit

    The islands of the Loire River from Bec d'Allier to Gien : rhythms of evolution and management issues


  • Résumé

    The Loire is one of the main fluvial systems in France. The islands are an integral part of the landscape, particularly the anastomosing fluvial pattern of the Middle Loire, hence the name "Loire islands". This thesis focuses on the functioning of this unknown river. The islands of the Loire river result from morphological fluvial readjustment as well as customs and practices used by inhabitants of the area. The morphological approach concentrates on the evolution of the river since the 19th century, through different spatial and temporal scales. Under a Geographic Information System (GIS), it was possible to monitor the riverbed since 1850 and to analyze in detail mechanisms and rhythms of the river formation. The islands are not stabilized, therefore they can be regarded as forms of river adjustment caused by environmental perturbations (initiating factors: the discontinuation of navigation; aggravating factors: absence of large flood, incision of the riverbed, decline in agriculture, extraction of sediment). The landscape of the Loire Islands is still in transition and is indicating the trend towards the river channelization, dominated by alluvial forests. The fine scale analysis is based on studies on seasonal and inter-annual evolution of islands, as well as secondary channels. Digital Elevation Models (DEM), longitudinal profiles and topographic cross-sections integrated GIS help to quantify precisely erosion and sedimentation, according to the hydrological year. The islands are sites of sediment trapping and they emphasize the sediment deficit recorded since the middle of the 20th century. The situation of secondary channels is contrasted, but the excessive growth of vegetation in some channels triggers their perennial functioning. The results of the thesis brings tools to the Loire river management.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (510 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 466-481

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2646
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T PAR08 2008 GRI
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T 2068

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2911
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.