De la perception à la représentation de stimuli olfactifs en contexte : une étude cognitive et langagière

par Céline Manetta

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Isabel Urdapilleta.

Soutenue en 2008

à Paris 8 .


  • Résumé

    Bien que l'odorat suscite un regain d'intérêt scientifique, les aspects cognitifs de la perception olfactive sont encore peu étudiés. Aussi l'objectif de cette thèse est d'analyser dans le cadre des théories de la catégorisation, l'influence du contexte sur le classement, la description et la représentation de stimuli olfactifs complexes : des parfums de femme. D'une part, nous comparons la perception et la description de parfums lors de deux tâches (comparaison de triades et classement), afin de mesurer l'effet de la tâche sur la variabilité des descriptions et sur la représentation. D'autre part, nous construisons une typologie de propriétés olfactives, afin d'examiner les catégories sémantiques qui sous-tendent la représentation au niveau langagier. Nos résultats indiquent 1) que la variabilité de la description de parfums peut être contrôlée par la tâche proposée ; 2) que les représentations associées aux parfums ont un contenu riche et complexe ; elles sont organisées autour d'éléments tels que l'"odeur", la "personne" et l'"ambiance" et 3) que la description de stimuli olfactifs fait massivement appel au langage figuré. Les résultats sont discutés dans le cadre des modèles de la catégorisation et de la représentation des connaissances. Une méthode d'étude des stimuli olfactifs à partir des dénominations est proposée.

  • Titre traduit

    From perception to representation of olfactory stimuli in context : a cognitive and linguistic study


  • Résumé

    Despite the fact that olfactory perception arouses scientific interest, cognitive aspects are rarely studied. This PhD thesis aims to analyze in the framework of the categorization theories, the influence of the context on cognitive aspects linked to categorization, description and representation of women's fragrances. In the first area of study, we compared the perception and description of fragrances based upon two tasks (a comparison task of triads and a sorting task) in order to measure the effect of the task on the descriptions variability and on the representation. In the second area of study, we built an olfactory properties typology in order to examine semantic categories underlying olfactory perception at a linguistic level. Our results indicate that 1) the variability of olfactory descriptions is influenced by the context of the task; 2) the fragrance representations are complex and structured around varied elements: "odor", "person" and "atmosphere" and 3) the description of olfactory stimuli heavily relies on figurative language. The results are discussed in the framework of the categorization and knowledge representations models. A methodology of olfactory perception from verbalization is proposed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (220-45 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 193-219

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2583
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.