Langue contre code

par Jordan Arzoglou

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Patrice Vermeren.

Soutenue en 2008

à Paris8 .


  • Résumé

    Deux attitudes envers le monde apparaissent possibles : la vision "lato sensu", qui peut ignorer le principe de la non-contradiction, et la vision "stricto sensu", qui est soumise à ce principe. La vision "lato sensu" correspond à la sensibilité poétique et rend possible la connaissance déictique. Par définition, le moyen utilisé par la poésie est la langue. La vision "stricto sensu" conduit à la codification de la pensée. Un code n'a pas de valeur déictique à moins qu'elle lui soit conférée par un acte de parole. Le sens est la conscience de cette perception duelle, constituée par la vision "lato sensu" et la vision "stricto sensu". La logique formelle et la théorie Chomskienne sont des exemples éminents de la vision "stricto sensu". Elles ne permettent donc pas la perception duelle. L'absence de cette perception conduit au non-sens. Ceci devient évident dans le domaine de la traduction, où l'objectif est justement de transmettre le sens. En somme, le sens ne peut être transmis que par une langue non codifiée.

  • Titre traduit

    Language against code


  • Résumé

    Two attitudes seem to be possible towards the world : "lato sensu" vision, which may overlook the principle of non-contradiction, and "strito sensu" vision, which is subject to that principle. "Lato sensu" vision corresponds to poetical sensivity and allows deictic knowledge. By definition, language is the means used by poetry. "Stricto sensu" vision leads to a codification of thought. A code has no deictic value, unless such value is conferred to by speech act. Sense is awareness of this dual perception, which consists of "lato sensu" vision and "stricto sensu" vision. Formal logic and Chomskian theory are par excellence examples of "stricto sensu" vision. These disciplines therefore do not allow for a dual perception, whose lack leads to nonsense. This becomes evident in translation, whose purpose is in fact the transmission of sense. In short, sense may be transmitted only through uncodified language.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (253 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 135-141

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2495
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.