Lecture critique et critique de la lecture : le "Théâtre" et le "Livre" de Mallarmé

par Isabella Checcaglini

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Gérard Dessons.

Soutenue en 2008

à Paris 8 .


  • Résumé

    Cette étude de l'œuvre de Mallarmé est centrée sur le problème de la lecture. La notion de lecture consiste d'ordinaire à déchiffrer un texte pour prendre connaissance de son contenu ou de son sens. Nous voulons questionner cette notion en faisant basculer l'action du déchiffrement vers l'acte de produire du savoir et de la signification, c'est-à-dire en étudiant l'activité critique interne au texte. Notre étude est une lecture de Mallarmé qui excède le commentaire afin de montrer la mise en scène du texte. Ainsi essaierons-nous, à partir de la crise célèbre qui obligea le jeune Mallarmé à remettre en cause tout l'héritage poétique, et jusqu'au fameux rêve du Livre, d'étudier la théâtralité de l'écriture et de la lecture dans et par l'œuvre de Mallarmé. La critique de la lecture chez Mallarmé revendique la lecture critique pour toute œuvre qui rend "meilleur" son lecteur, ou "musicien" son auditeur (avec "cette musique [qui] tient l'auditeur pour intelligent et même pour musicien […] je deviens meilleur […]. Meilleur musicien, aussi, et meilleur auditeur" dit Nietzsche), puisqu'une œuvre ne se donne à exécuter ni mieux ni différemment.

  • Titre traduit

    Critical reading and critique of reading : Mallarmé's "Theater" and "Book"


  • Résumé

    This study of Mallarmé's work focuses on the question of reading. The notion of reading usually consists in deciphering a text to discover its content or its meaning. We seek to question this notion by swinging the act of deciphering in favour of the act of producing knowledge and significance, that is, by studying the text's inner critical activity. Our study is a reading of Mallarmé's work which goes beyond the mere commentary in order to uncover the "mise en scène" of the text. Thus, from the well-known crisis that forced young Mallarmé to question the whole poetic inheritance, to the famous dream of the Book, we will endeavour to survey the theatricality of writing and reading within and by Mallarmé's work. The critique of reading in Mallarmé's work claims a critical reading for every work that makes the reader "better", or makes the listener a "musician" (with "this music [that] takes the listener for an intelligent person, for a musician […] I become a better man […] also a better musician, a better listener", says Nietzsche), since a piece of work is to be carried out no better nor differently.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (519 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 494-519

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2576
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.