Mécanismes physiologiques de l'érythropoïèse : de STAT5 à Gfi-1B

par Loïc Garçon

Thèse de doctorat en Biologie des cellules sanguines

Sous la direction de William Vainchenker.

Soutenue en 2008

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Physiological mechanisms of human erythropoesis : from STAT5 to Gfi-1B


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'érythropoïèse est un processus finement régulé dont la phase terminale est essentiellement sous la dépendance de l'érythropoïétine (EPO). Cette hormone, en activant son récepteur spécifique à la surface des érythroblastes, active de nombreuses voies de signalisation intracellulaire impliquées dans la prolifération, la survie et la différenciation érythroïde. Nous avons observé que l'activation de la voie STAT5 ou encore que la présence de Bel-XL, molécule anti-apoptotique activée par STAT5 au cours de l'érythropoïèse, sont nécessaires et suffisantes pour induire une différenciation érythroïde en l'absence d'EPO. Parallèlement, nous avons identifié par analyse comparative de banques d'expression un facteur de transcription, GfMB, dont l'expression prédomine dans le lignage érythroïde. Nous avons montré par modulation de son expression dans des lignées leucémiques et dans les cellules primaires humaines que GfMB jouait un rôle crucial dans l'induction de la différenciation érythroïde terminale

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (220 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 685 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2008) 245
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8713
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.