Etudes structurales et criblages in silico de chimiothèques sur des cibles thérapeutiques de plasmodium falciparum et mycobacterium tuberculosis

par David Giganti

Thèse de doctorat en Biophysique moléculaire

Sous la direction de Véronique Stoven.

Soutenue en 2008

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Identification of inhibitors against therapeutic targets from plasmodium falciparum and Mycobacterium tuberculosis


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    De nouvelles voies de recherche de médicament ont favorisé l'émergence de méthodes I capables d'identifier des composés actifs sur des cibles thérapeutiques. A partir de la structure | de la cible, L'une d'elle s'appuie sur le criblage in silico, de milliers de molécules que forment les chimiothèques. L'estimation du mode d'association et de l'affinité de liaison avec la cible s'avère aujourd'hui un outil efficace pour sélectionner un nombre restreint de molécules pertinentes. Leur validation expérimentale nécessaire évite les tests expérimentaux sur l'ensemble de la chimiothèque. Deux le cadre de deux collaborations à l'Institut Pasteur, nous recherchons ainsi de nouveaux antipaludéens et antituberculeux. Notre premier cas d'étude a nécessité la construction d'un modèle structural de l'enzyme SUB2 de Plasmodium falciparum, par homologie à des protéines bactériennes de la même famille. Plusieurs inhibiteurs de cette enzyme essentielle à l'invasion des érythrocytes ont ensuite été confirmés in vitro et in vivo a différents stade du parasite. En ce qui concerne la recherche d'antituberculeux, l'obtention récente par cristallographie aux rayons X d'une structure de PimA, glycosyltransférase impliquée dans la synthèse de constituants essentiels de la paroi des mycobactéries, a rendu possible inhibiteurs prometteurs de PimA. Nous avons également initié une phase d'optimisation des inhibiteurs de ces deux enzymes, nécessaire pour accéder à la prochaine étape de mise au point de médicaments. En parallèle à ces recherches, nos travaux de sont également portés sur le mécanisme d'association à la membrane plasmique de ces deux protéines.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (211 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 100 Réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2008) 243
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7865
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.