Etude de la résistance à l'anoïkis des cellules de mésothéliome

par Julien Daubriac

Thèse de doctorat en Toxicologie

Sous la direction de Marie-Claude Jaurand.

Soutenue en 2008

à Paris 7 .


  • Résumé

    Le mésothéliome pleural malin diffus (mpmd) est une tumeur primitive de la plèvre à envahissement loco-régional. L'accumulation de liquide pleural (lp) est fréquente dans le MPMD. L'analyse cytologique des LP révèle souvent la présence d'agregats de cellules malignes (micropapilles), permettant de s'interroger sur la capacité de ces cellules à survivre et à développer de nouveaux foci tumoraux dans la cavité pleurale, et suggérant une résistance à l'anoïkis, mécanisme par lequel les cellules meurent à la suite de la perte d'ancrage matriciel. Les cellules de MPMD cultivées dans des conditions inhibant l'ancrage forment des structures similaires aux micropapilles et se trouvent sous un état viable. Alors que les voies de signal P13k/akt, raf-erk et jnk sont activées dans les cellules de MPMD adhérentes, la perte d'ancrage induit leur inactivation. En parallèle, les cellules de MPMD des micropapilles entrent plus précocement en Go que les cellules adhérentes. En comparaison, les cellules mésothéliales non-tumorales font de l'anoïkis via l'activation de JNK, bim et de la caspase-9. La résistance a l'anoïkis des cellules de MPMD peut-être abolie en activant JNK avec l'anisomycine, ou en bloquant l'assemblage en micropapilles sous agitation rotative, et cela, de manière dépendante de l'expression de bim et de la caspase-9. Le role de l'agrégation des cellules dans la résistance à l'anoïkis est indépendant de facteurs d'intêret (merline, mesotheline) mais semble dependant de cadhérines. Ces résultats démontrent la résistance à l'anoïkis des cellules de MPMD et proposent des mécanismes pour lever cette résistance.

  • Titre traduit

    Study of anoikis resistance of mesothelioma cells


  • Résumé

    Diffuse malignant pleural mesothelioma (dmpm) is a primary tumor with loco-regional invasion. Pleural fluid (pf) accumulation is common in dmpm. The cytological analysis of pf often reveals the presence of spheroidal clusters of malignant cells (micropapillaries), addressing the question of the ability of non-adherent tumor cells to survive and to develop new tumor foci in the pleural cavity, and suggesting a resistance to anoikis, the mechanism whereby cells die following loss of matricial anchorage. When cultured under condition that prevents matricial anchorage, dmpm cells form \aell-organized micropapillary-like structures composed of viable cells. While the P13k/akt, raf-erk and jnk signaling pathways are activated in adherent dmpm cells, loss of anchorage results in an inactivation of these pathways. Accordingly, dmpm cells in micropapillaries enter in go phase earlier than adherent cells. In comparison, the non-tumoral mesothelial cells enter anoikis in a jnk, bim and caspase-9 dependent pathway. Resistance to anoikis in dmpm cells can be reversed by activating jnk with anisomycin or by blocking micropapillary assembly by culturing cells under spinning, according to a bllli and caspase-9 dependent pathway. The role of cell clustering in resistance to anoikis is independent of factors of interest (merlin, mesothelin) but seems dependent of cadherin. These results show that dmpm cells are resistant to anoikis and suggest some mechanism to counteract this resistance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (183 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 201 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2008) 219
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 9853
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.