La protéine OAS3 de la voie interferon inhibe la réplication du virus chikungunya dans les cellules humaines

par Anne-Claire Brehin

Thèse de doctorat en Microbiologie et virologie

Sous la direction de Philippe Desprès.

Soutenue en 2008

à Paris 7 .


  • Résumé

    Chez l'Homme, l'infection par le virus chikungunya (CHIK), un membre du genre Alphavirus de la famille des Togaviridae, se manifeste classiquement par des arthralgies aiguës. La flambée inattendue de fièvre chikungunya dans les îles de l'Océan Indien en 2006 mis en exergue la nécessité de comprendre la pathogénie de cette maladie peu étudiée. La caractérisation moléculaire de plusieurs isolats cliniques collectés sur l'Ile de La Réunion mis en évidence l'émergence du variant viral E1-226V associé à l'adaptation au vecteur Ae. Albopictus. Pour poursuivre cette caractérisation, nous avons produit des outils spécifiques pour la détection du virus CHIK comme une forme soluble de la glycoprotéine d'enveloppe E2 (gp-E2) ainsi que des anticorps monoclonaux murins spécifiques de la gp-E2 du virus. Chez les individus infectés par les alphavirus dont le virus CHIK, l'infection virale est contrôlée par l'IFN-α/β. Qui stimule la production d'un ensemble de molécules antivirales. Nos travaux suggèrent qu'une famille de ces gènes, les 2',5'-Oligoadenylate Synthétases (OAS), joue un rôle primordial dans l'immunité innée anti-arbovirale. Nous avons étudié si l'isoforme OAS3 humaine joue un rôle contre l'infection par le virus CHIK. Les cellules épithéliales humaines surexprimant l'OASS inhibent efficacement la croissance du virus CHIK aussi bien que d'autres alphavirus comme les virus Sindbis et Semliki Forest. Cette activité anti-alphavirale empêche l'accumulation des ARN viraux et des protéines virales. En conclusion, l'activité de la protéine OAS3 représente une importante voie anti-alphavirale par laquelle l'IFN-α/β contrôle l'infection du virus CHIK dans les cellules humaines.

  • Titre traduit

    OAS3 protein of the interferon pathway inhibits chikungunya virus replication in human cells


  • Résumé

    Humans infected with chikungunya virus (CHIKV), a member of the Alphavirus genus of the Togaviridae family, typically experience acute illness with incapaciting polyarthralgia. The unexpected outbreak of chikungunya fever in the Indian Ocean islands in 2006 highlights the need to understand this disease pathogenesis not well studied. Several clinical isolates collected in La Reunion Island were characterized at the molecular level. Our study emphasized the emergence of the viral variant E1-226V associated with adaptation to the vector Ae. Albopictus. The production of specific tools for the CHIK virus detection was necessary to pursue this characterization. We produced a soluble form of the envelope E2 glycoprotein (gp-E2) in Drosophila S2 cells, as well as mouse monoclonal antibodies specific of the virus gp-E2. In people infected by alphavirus such as CHIK virus, the viral infection is controlled by IFN-α/βwhich stimulates the production of a set of antiviral molecules. Our laboratory had shown that the 2', 5'-Oligoadenylate Synthetases (OAS) genes, inducible by IFN-α, play a critical role in antiviral immunity against arboviruses. Whether the OAS3 human form may play a role in the protective innate immunity to CHIKV was investigated. Human epithelial cells respond to ectopic OAS3 protein expression by inhibiting CHIKV growth as efficiently as that of other alphaviruses such as Sindbis and Semliki Forest viruses. The OAS-mediated inhibition of CHIKV growth was attributable to a dramatic reduction in viral RNA and protein levels. In conclusion, OAS3 activity represents an important antialphaviral pathway by which IFN-α/β controls CHIKV infection in human cells.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (311 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 675 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2008) 082
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.