Paraparésie Spastique Tropicale/Myélopathie Associée à HTLV-1 : mécanismes de rupture de la barrière hémato-encéphalique et interventions thérapeutiques

par Philippe Afonso

Thèse de doctorat en Microbiologie et virologie

Sous la direction de Pierre-Emmanuel Ceccaldi.

Soutenue en 2008

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Htlv-1-associated myelopathy / tropical spastic paraparesis : blood-brain barrier disruption mechanisms and therapeutic trial


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le retrovirus humain t-lymphotrope de type 1 (htlv-1) est l'agent etiologique d'une maladie neurodegenerative appelee paraparesie spastique tropicale / myelopathie associee a htlv-1 (tsp/ham). La tsp/ham est associee a la presence d'infiltrats lymphocytaires dans le systeme nerveux central (snc) et de proteines seriques dans le parenchyme nerveux. Le snc est normalement isole du reste de l'organisme par la barriere hemato-encephalique (bhe). La bhe est constituee de 3 types cellulaires : les astrocytes, les pericytes et les cellules endotheliales. Ces dernieres forment un capillaire continu et sont associees entre elles par des jonctions serrees. La bhe est alteree au cours de la tsp/ham. Aucun traitement s'opposant efficacement a la progression de la tsp/ham n'existe. Recemment une etude utilisant le valproate, un inhibiteur d'histones deacetylases, a ete rapportee. Ce traitement a permis une reduction importante de la charge provirale chez les individus infectes. Cependant les premiers jours de la therapie s'accompagnent d'une augmentation transitoire de la charge provirale et d'une aggravation transitoire du statut clinique du patient. Nous avons etudie les mecanismes a l'origine de la rupture de la bhe au cours de l'infection par htlv-1 in vitro. Nous avons ainsi demontre l'importance des cytokines secretees par les lymphocytes infectes et l'impact de l'infection des cellules endotheliales par htlv-1 sur l'integrite de la bhe. Puis, dans un modele simien, nous avons defini l'effet combine du valproate et de l'azt sur la charge provirale des animaux infectes naturellement pas stlv-1, l'homologue simien de htlv-1.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (198 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 327 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2008) 059
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.