Lei/l-dnase ii : aspects structuraux et intégration dans le réseau des voies de mort cellulaire

par Chloé Daniel-Leprêtre

Thèse de doctorat en Biologie du vieillissement

Sous la direction de Alicia Torriglia.

Soutenue en 2008

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    LEI/L-DNase II : Structural aspects and intégration in the network of cell death pathways


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Processus indispensable au développement puis à l'homéostasie des organismes, la mort cellulaire est dérégulée dans la plupart des pathologies, rendant son étude cruciale pour l'innovation thérapeutique. De nombreux effecteurs interviennent dans différentes voies moléculaires pour exécuter la mort d'une cellule. L'un d'entre eux, la LEI/L-DNase II, a été caractérisé dans notre laboratoire. La LEI (Leukocyte Elastase Inhibitor) est une protéine cytosolique inhibitrice de protéases et appartient à la famille des serpines intracellulaires. Sous l'effet de certains stress inducteurs de mort cellulaire, elle subit un remaniement conformationnel qui la transforme en L-DNase II (LEI-derived DNase II), une endonucléase acide. Elle est alors transportée dans le noyau où elle va participer à la dégradation de l'ADN. Dans ce travail nous identifions les mécanismes moléculaires permettant l'apparition et la régulation des propriétés pro-apoptotiques de la L-DNase II, et caractérisons son site actif endonucléase, une séquence de nucléarisation et un signal d'exportation nucléaire. Notre recherche a également porté sur les partenaires de la voie de la LEI/L-DNase II. Elle a permis de mettre en évidence son interaction avec d'autres acteurs de la mort cellulaire : la PARP- 1 et AIF. En outre, nous avons montré que, lorsque le stress inducteur de mort cellulaire ne provoque pas la transformation de la LEI en L-DNase II, son activité anti-protéase lui permet d'inhiber l'activation de la caspase-8 via la cathepsine D. Elle a alors une activité protectrice. Ces travaux améliorent notre connaissance de la mort cellulaire en général, et de la voie de la LEI/L-DNase II en particulier.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (297 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 468 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2008) 027
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.