Cartographie cinétique des radioisotopes de l'iode dans le follicule thyroïdien du rat nouveau-né carencé en iode ou non : analyse par spectrométrie de masse d'ions secondaires (NanoSIMS50) : Contribution à l'étude des conséquences de Tchernobyl

par Mouhamad Elbast

Thèse de doctorat en Toxicologie

Sous la direction de Nicole Colas-Linhart.

Soutenue en 2008

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Kinetic cartography of radioisotopes of iodine in the thyroid follicles of the new-born rats under low or standard iodine diet : Analyzed using Secondary Ion Mass Spectrometry (NanoSIMS50) : Contribution to the study of the consequences of Chernobyl


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'une des conséquences majeures de l'accident de Tchernobyl a été l'augmentation de l'incidence des cancers de la thyroïde chez les enfants vivants dans les zones contaminées. Pour estimer les doses délivrées par les radioiodes dispersés par le centrale (iode 131 et iodes à vie courte 132, 133, 134, 135), nous avons mis au point un modèle animal reproduisant les conditions de contamination après l'accident (jeune âge et carence en iode). Des rats nouveau-nés carences ou non en iode ont été contaminés à des âges variant de 2 à 15 jours par de l'iode 129 puis sacrifiés 1,4, 8, 24 heures, 4 et 8 jours après la contamination. Les sites folliculaires de distribution de l'iode ainsi que leur variation au cours du temps ont été visualisées en utilisant la nanosonde ionique (NanoSIMS50). Cette technique permet d'obtenir directement la cartographie cinétique de l'iode nouvellement organifié et celle du pool d'iode stable déjà présent au sein du follicule (127I). Les données obtenues ont permis d'initier une étude microdosimétrique par simulation Monte Carlo. Les résultats montrent qu'il existe une hétérogénéité de distribution intra et interfolliculaire de l'129I utilisé et que la carence en iode augmente d'un facteur 10 les quantités d'iode absorbé. Les estimations dosimétriques montrent une contribution importante des iodes à vie courte à la dose thyrocytaire totale. En conclusion, nous avons montrés que l'âge et la carence en iode accélèrent 1 l'absorption de l'iode au niveau folliculaire et que le rôle des iodes à vie courte dans l'irradiation des cellules thyroïdiennes n'est pas négligeable.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (203 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 132 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2008) 015
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.