Interêt de la mutagenèse dirigée et de la quantification des virus persistants dans le contexte de l'infection à VIH

par Nathalie Désiré

Thèse de doctorat en Microbiologie et virologie

Sous la direction de Jean-Claude Nicolas.

Soutenue en 2008

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Advantage of site directed mutagenesis and quantification of persistant virus in hiv disease


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans le contexte de l'infection à VIH, l'apparition d'infections opportunistes et de certaines affections néoplasiques est notamment dues à la réactivation de virus persistants. Parmi ces infections virales persistantes on retrouve les infections dues aux virus l'HTLV-1 et l'HHV-8. La quantification du virus HHV-8 confirme que lors des pathologies évolutives associées à ce virus, la charge virale HHV-8 est plus élevée et semble être corrélée avec la gravité de la maladie. En ce qui concerne le virus HTLV-1, la médiane de charge provirale HTLV-1 retrouvée chez des sujets atteint de TSP/HAM est 6 fois plus élevée que chez les patients asymptomatiques. La charge provirale HTLV-1 sanguine n'était pas modifiée par la co-infection par le VIH. Enfin, la mesure de l'ADN-VIH-1, dans les PBMC de patients au stade de primo-infection VIH-1 mis sous traitement antirétro viral nous a permis d'observer une diminution de la charge provirale entre JO et M12. La deuxième partie de notre travail porte sur l'étude de la variabilité génétique du VIH-1 au cours des traitements antirétroviraux. Nous avons mis en évidence une insertion d'une lysine puis d'une arginine sur le gène de la TI au niveau de la région 100-105 qui n'avait jamais été décrite. L'insertion est responsable de la perte de fonctionnalité de l'enzyme due à une importante modification de la TI. Nous n'avons pas mis en évidence de bénéfice pour le virus à acquérir les mutations V75A et G190E. Puis nous avons étudié un groupe de patients traités par 3 analogues nucléosidiques et qui présentaient une réponse virologique partielle au traitement. Le profil de mutation majoritairement retrouvé était représenté M184V avec les 4 TAMs de profil 2 : D67N, K70R, T215F K219E.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (203 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 500 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2008) 012
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.