La réinvention de l'angoisse : trajets, figures et récits dans les constructions freudiennes de l'angoisse

par Francisco Pizarro

Thèse de doctorat en Sexualités, Procréation et Périnatalité

Sous la direction de Patrick Guyomard.

Soutenue en 2008

à Paris 7 .


  • Résumé

    Cette recherche développe une analyse de l'élaboration du concept d'angoisse dans l'ouvre freudienne. Nous proposons alors de considérer le concept freudien d'angoisse comme une véritable nouveauté dans le domaine psychopathologique de son époque. De ce point de vue, nous considérons pertinente une interrogation historico-conceptuelle de cette problématique dans le but d'analyser ce que nous pouvons appeler la réinvention freudienne de l'angoisse, trajet qui situera l'angoisse comme un affect inconscient décisif dans la subjectivité humaine. La réinvention de l'angoisse impliquera un ensemble des matériels lesquels seront forgés dans la discussion que Freud soutiendra avec la psychopathologie de son époque et les conceptions de nervosité contemporaines à sa genèse. Également on trouvera une discussion avec les idées directrices du travail scientifique, ainsi qu'avec les débats qui traverseront le mouvement psychanalytique ; d'abord, dans l'élaboration du concept d'inconscient et du sexuel, mais aussi avec les débats officiels et non officieux entre Freud et ses collaborateurs et amis, et dans l'aventure métapsychologique, les relectures métapsychologiques et ses vicissitudes. De cette perspective, se manifeste clairement la nécessité d'envisager l'angoisse comme nœud problématique dans le travail freudien. Dans ce nœud convergeront à la fois des références à une époque, un certain état de construction théorique et une pratique clinique qui interroge et bouleverse, les catégories explicatives. La réflexion freudienne montrera une invariante : l'angoisse est une problématique qui cristallise et où convergent les questions les plus fondamentales et elle se constitue comme une énigme dont l'abordage pourrait faire apparaître de nouvelles perspectives dans la compréhension de la névrose.

  • Titre traduit

    The reinvention of the anguish : journeys, shapes and narrations in the freudian constructions of the anguish


  • Résumé

    This research develops an analysis of the elaboration of the anguish concept in the Freudian work. Our proposition is to consider the Freudian concept of the anguish as a real innovation in the psychopathologic domain of its era. From this point of view, we consider appropriate a historical- conceptual interrogation of that problematica with the objective of analysing what we can denominate the Freudian reinvention of the anguish, journey that will place the anguish as an unconscious affect crucial in the human subjectivity. The reinvention of the anguish will imply an ensemble of materials that will be forged in the discussion that Freud will hold with the psychopathology of his period and the conceptions of nervousness contemporary to his genesis. Likewise, we will encounter a discussion with the directive ideas of the scientific work, but also with the debates that will pass through the psychoanalytic movement; at first, in the elaboration of the unconscious and sexual concept, but also in the official and non-official debates between Freud and his collaborators and friends, as also in the metapsychological adventure, the metapsychological re-readings and their vicissitudes. From this perspective, the necessity of considering the anguish as a problematic knot, in the Freudian work, is clearly manifested. To that knot will converge the references to a period, a certain state of the theoretical construction and a clinical practice that interrogates and subverts the explicative categories. The Freudian reflection will demonstrate one invariant: the anguish is a problematica that crystallizes and where the most fundamental issues converge and it constitutes itself as an enigma whose approach could offer new perspectives in the neurosis comprehension.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (427 p.)
  • Annexes : 157 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2008) 112

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12185
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.