Formes et mythopoeia dans les littératures dessinées

par Harry Morgan

Thèse de doctorat en Histoire et sémiologie du texte et de l'image

Sous la direction de Annie Renonciat.

Soutenue en 2008

à Paris 7 .


  • Résumé

    Cette thèse poursuit une recherche précédente menée hors du cadre universitaire (Harry Morgan, Principes des littératures dessinées, Editions de Tan 2,2003). Elle est une contribution à une théorie de la bande dessinée (une stripologie) moderne, résolument empiriste, qui situe les procédés formels qu'elle identifie dans le contexte général de la narration visuelle et relativement à des support qui sont le livre, l'estampe, le journal quotidien, le périodique, etc. L'étude est centrée sur l'interaction entre les contraintes physiques, sémiotiques et éditoriales pesant sur le médium et le contenu. Pénétrant outre les apparences du monde d la fiction, elle aborde les grandes lois de l'organisation de ce monde. On propose d'appeler fonction mythopoétique des littératures dessinées cette définition d'un univers par les caractéristiques formelles et les mécanismes spécifiques du médium. Le corpus comprend la planche dominicale Zig et Puce d'Alain Saint-Ogan, le newspaper stripLittle Orphan Annie de Harold Gray, le comic book The Fantastic Four de Jack Kirby et la totalité des récits en bande dessinée de Jean-Claude Forest

  • Titre traduit

    Form and mythopoetic in comics


  • Résumé

    Our thesis elaborates upon a previous scholarly work (Harry Morgan, Principes des littératures dessinées, Editions de l'an 2, 2003). Our aim is to contribute to an empirical theory of comics (a stripology), which places the rhetorical devices found in comic book or comic strip stories in the wider context of visual narrative but also in the narrower context of the relevant editorial form, such as a book, a print, a daily newspaper, a periodical publication (such as a weekly), etc. The analysis is centered on the interaction between the physical, semiotical, and editorial constraints of the comic narrative and the contents of the stories. This leads not onty to an examination of the peculiarities of the fictional worlds of comics, but to a wider understanding of the laws that govern such worlds. It is suggested that such a definition of an imaginary world by the formal characteristics and the narrative mechanisms of the comic form is a function of a mythopoetic potentiality of comics. The Sunday page of Zig et Puce by Alain Saint-Ogan, the newspaper strip Little Orphan Annie by Harold Gray, thé comic book The Fantastic Four by Jack Kirby and the entire œuvre of Jean-Claude Forest are examined in detail.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([689] p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 335 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TL (2008) 103

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11677
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.