Performativité dans l'oeuvre de Duras, entre littérature et cinéma : l'image sonore

par Catherine Vogt

Thèse de doctorat en Histoire et sémiologie du texte et de l'image

Sous la direction de Julia Kristeva.

Soutenue en 2008

à Paris 7 .


  • Résumé

    Partant de la tentative d'un classement des textes de duras selon les genres littéraires, nous avons constaté l'éclectisme de l'œuvre. La confusion des catégories traditionnelles émane de thématiques récurrentes qui s'articulent comme des tentacules autour des phrases narratives. Le processus d'écriture et de réécritures dans l'œuvre se singularise par l'énonciation de textes toujours à venir. L'œuvre est sérielle. Les personnages se croisent, se perdent et se retrouvent -ou ne se retrouvent pas – d’un texte à l'autre. La temporalité se dissout dans l'irréel pour rendre présente une vérité de la littérature - noire comme l'image noire de l'homme atlantique. Le texte-film, nouvelle donnée textuelle dans la littérature du xxeme siècle, contient le texte, le film, leurs limites et leur commentaire. C'est le picaro de la littérature à tiroirs dans lequel le film apparaît comme contre-type du texte. Est-ce un film ? Dans le cinéma de duras, personnage que l'on voit à l'écran tout en la regardant regarder, dans le camion par exemple, toutes les images s'effacent les unes après les autres au rythme de la musique qui module l'espace. L'acte de langage chez Duras c'est le langage cinématographique par lequel le spectateur crée ses propres représentations. De ah! Ernesto (texte illustre pour enfants) a la pluie d'été (roman) en passant par les enfants (film), les cycles d'écriture dans l'œuvre, du déni à la forclusion, placent l'auteur et son lecteur au bord du gouffre de la fiction, au bord de dieu, que l'homme devra réinventer au lendemain des fascismes.

  • Titre traduit

    Performativity in the implementation of Duras : literature and cinema:the sound image


  • Résumé

    From the attempt of classification of texts by Duras literary genres, we found the eclecticism of the work. The confusion of classes taken from traditional recurring themes articulated tentacles as around phrases narratives. The process of writing and rewrite in progress is characterized by the elaboration of texts always come. The work is serial the characters intersect/are lost and endup - or are not - a text to another. Temporality dissolves into unreality to make this one the literature of truth - black as the black image of l'homme atlantique. Text-film, new data in textual literature of the twentieth century, contains the text, film, their limits and comment picaro is the literature of the drawer in which the film is back type of text is this film? In the cinema of Duras, character on the screen is a while watching the view in le camion for example, all images disappear one after the other to the rhythm of music which modulates the spacebar. The language in the language is Duras film by which the spectator creates its own representatives, ah! Ernesto (text illustrations for children) in la pluie d'ete (roman) via les enfants (film), cycles of writing in the work of denial to the bar placenta the author and the reader board gorge fiction, at the edge of god that must reinventing the man in the aftermath of fascism.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (418 f.)
  • Annexes : 293 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TL (2008) 093

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11411
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.