Modélisation de l'évolution des langues : une approche synergique

par Serge Gelalian

Thèse de doctorat en Linguistique théorique, descriptive et automatique

Sous la direction de Bernard Victorri.

Soutenue en 2008

à Paris 7 .


  • Résumé

    L'on part du point de vue que les langues sont des systèmes complexes, c'est-à-dire une totalité formée de composants en intéraction. Or, on constate que les langues évoluent et s'adaptent à leur environnement et cela s'accomplit par la parole donc par le son (le composant phonique de la langue). C'est parce que les langues sont utilisées par les humains qu'elles évoluent. De ce fait, l'évolution des langues est tributaire de causes internes et de causes externes. Les causes internes sont intrinsèques aux langues, elles prennent leur source dans le fait de parler: influence de l'accent tonique et grammaticalisation en sont des exemples. Les causes externes sont étrangères aux langues: influence d'une autre langue, influence des faits de sociétés (les médias, l'école etc. . . ). Ces causes transitent dans les langues par la parole. Or, les langues possèdent une "mémoire", une sorte de dépositaire que Saussure a nommé Langue face à parole. Selon nous, le couple saussurien Langue/parole forme un macrosystème ago-antagoniste. Par conséquent, la modélisation de la complexité d'un tel système nécessite un ensemble d'outils modélisateurs coopérant, c'est-à-dire une modélisation synergique.

  • Titre traduit

    Modelization of language change : a synergetical approach


  • Résumé

    We assume that languages are cornplex Systems, that is, a whole which is composed of interacting components. Noting that languages evolve by adapting to their environment, we deduce that this is accomplished by means of speech, therefore by the sound system (the phonic component of the language). Languages evolve because they are used by humans, This evolution depends thus on internal and external causes. Internal causes are intrinsic to languages; they rise in speech; tonic stress and gramaticalization are examples of this kind of causes. External causes are foreign to languages : influence of another language, influence of social factors (medias, schools etc. . . ). These two kinds of causes pass into languages via speech. But languages possess a "memory", some sort of a storage which was called Langue by Saussure vis-à-vis Parole. We think that the saussurian couple Langue/parole forms an ago-antagonistic macro-system. Therefore, the modelization of such a complex systems needs a cooperative set modelizing tools, that is, a synergetical modelization.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (275 f.)
  • Annexes : 114 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TL (2008) 090

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11324
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.