Le statut juridique de la femme mariée en droit japonais de la famille

par Isabelle Konuma

Thèse de doctorat en Asie orientale et sciences humaines

Sous la direction de Claude Hamon.

Soutenue en 2008

à Paris 7 .


  • Résumé

    Avec la réception des droits occidentaux au Japon durant l'ère Meiji (1868-1912), le droit entra dans la famille et vint afficher sans relâche le modèle idéal de celle-ci, ainsi que celui de l'épouse. En effet, marquée par l'élaboration de l'institution familiale d'/e sous le droit de la famille de Meiji (1898), l’épouse fut soumise a de nombreux régimes inégalitaires, lesquels furent supprimés en 1947, avec l'introduction d'une égalité, du moins formelle, entre les époux. Aujourd'hui, la société japonaise est frappée par les crises du mariage et de la natalité qui se propagent sous l'appellation de « crise familiale ». Or, avant de parler d'une « crise », il semble important de définir précisément ce qui est dit être en crise, et pour cela, de remonter les différentes étapes qui guidèrent le statut d€la femme mariée jusqu’à aujourd’hui. C’est alors que se dessine un processus de modernisation de la famille par le droit, un processus qui eut plusieurs visages tels que l'introduction de la monogamie, le maintien d'un système patriarcal au sein de la famille, le recours à l'égalité des sexes, aspects souvent très éloignés de la réalité sociale qui n'a d'autre possibilité que de s'exprimer par une « crise familiale ».

  • Titre traduit

    The legal statute of married women in japanese family law


  • Résumé

    With the reception of Western legal Systems by Japan in Meiji era (1868-1912), law entered the family and invariably began to define its ideal mode! and that of the wives. In tact, marked as they were by the emergence of ie family institution under Meiji family law (1868), the wives underwent many unequal regimes which were abolished in 1947, when some equality was at least formally introduced within the married couple. Today, Japanese society is confronted to marriage and birth crisis which is spreading, known as « family crisis ». Nevertheless, before using the word « crisis », it seems important to define precisely what is said in crisis and in this way to find out the different stages up to today statute of married women. Then we can see a « modernisation » process of the family by law, a process which appeared in several ways, like in the introduction of monogamy, the keeping of a patriarchal System within the family, the appeal to sexual equality, that is to say in aspects which were often very far from social reality, which could not express but through « family crisis ».

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (425 f.)
  • Annexes : 320 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TL (2008) 087

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11333
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.