L'expression des relations temporelles dans le discours : explication et formalisation de quelques emplois de "avant"

par Laurence Delort

Thèse de doctorat en Linguistique théorique, descriptive et automatique

Sous la direction de Laurence Danlos.

Soutenue en 2008

à Paris 7 .


  • Résumé

    L'interprétation d'un discours est, pour une grande part, tributaire de la reconnaissance de relations entre les situations dénotées. Parmi ces relations, nous nous proposons d'examiner la relation de succession temporelle et une de ses manifestations de surface : la préposition AVANT lorsqu'elle entre dans la formation de constructions de la forme PI AVANT P2, où PI et P2 sont deux propositions syntaxiques (P2 pouvant être une proposition complétive QUE P, ou infmitive DE V-inf). L'observation de corpus montre que certaines de ces constructions ne peuvent pas recevoir l'analyse traditionnelle selon laquelle AVANT P2 est un adverbe de localisation temporelle. L'objectif de cette thèse est double. Tout d'abord, d'un point de vue descriptif, il s'agit d'expliquer pourquoi certaines constructions PI AVANT P2 peuvent échapper à l'interprétation traditionnelle, et d'établir les conditions sémantiques, énonciatives et discursives de ces constructions relevant d'interprétations non standard. Ensuite, d'un point de vue formel, il s'agit de rendre compte de ces différentes interprétations dans une théorie de la représentation du discours (comme la « Discourse Représentation Theory » ou la « Segmented Discourse Représentation Theory »), et de mettre au jour leurs conséquences sur la structure du discours.

  • Titre traduit

    Temporal relations expression in discourse : explanation and formalization of some uses of « avant » (« before »)


  • Résumé

    Discourse interpretation depends, in big part, on recognition of relations between described eventualities. Among these relations, we propose to investigate temporal precedence and one of its lexical marker : the preposition AVANT (BEFORE in English) when it appears within sentences PI AVANT P2, where PI and P2 are two syntactic clauses. Corpora display several of these sentences where AVANT P2 isn't a temporal locating adverbial, which is the standard analysis. The goal of this thesis is twofold. First, from a descriptive point of view, we want to explain why some sentences PI AVANT P2 can't be analysed in a traditional way, and to give the semantic, enunciative and discursive factors of unusual interpretations of these sentences. Then, from a formal point of view, we want to give an account of these distinct interpretations within a theory of discourse representation (as « Discourse Representation Theory » or « Segmented Discourse Representation Theory »), and to put forward their effects on discourse structure.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (180 p.)
  • Annexes : 188 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TL (2008) 084

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11311
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.