Merleau-Ponty et la politique : aux marges de la philosophie

par Jérôme Melançon

Thèse de doctorat en Sciences juridiques et politiques. Philosophie politique

Sous la direction de Étienne Tassin.

Soutenue en 2008

à Paris 7 .


  • Résumé

    Ce travail cherche à montrer comment la politique est un horizon de la philosophie pour Merleau-Ponty : elle est son atmosphère et elle fait sa situation. La philosophie peut se retourner sur elle et se faire philosophie politique et chez Merleau-Ponty, elle devient action de culture. Elle agit toujours avec le pouvoir et l'État en vue, mais sans être action de gouvernement. En tant que phénoménologue, Merleau-Ponty dévoile le milieu propre de la politique : la chair du monde et de l'histoire, lieu de notre apparition les uns aux autres qui fait notre vie en commun. Ses textes politiques portent autant sur nos intentions avouées et sur les buts à l'origine de nos actions que sur ce qu'immanquablement nous faisons ensemble par ces actions, c'est-à-dire instituer nos relations interpersonnelles et les refonder à partir des relations existantes et disponibles. Comprise de manière dialectique et selon le mouvement de l'institution, la politique émerge de la société et retourne sur elle pour la transformer. La philosophie aura alors pour Merleau-Ponty la tâche de dévoiler notre attache aux autres ainsi que les possibles du présent et ce, afin de surmonter l'incompréhension des régimes en place, le blocage d'une pensée enlisée dans les oppositions, et la crise de la rationalité. Ce dévoilement est une action politique - et il a lieu autant dans Le visible et l'invisible que dans Les aventures de la dialectique. En relisant l'ensemble de son œuvre, ce travail examine par conséquent le rapport de Merleau- Ponty à la phénoménologie et au marxisme afin de dégager ce qu'il tire de leur mélange. Il cherche à esquisser la manière dont nous pouvons désormais penser la politique.

  • Titre traduit

    Merleau-Ponty and politics : at the margins of philosophy


  • Résumé

    This work attempts to show how politics is a horizon of philosophy for Merleau-Ponty: it is its atmosphere and it makes up its situation. Philosophy can turn back unto itself and become political philosophy and, with Merleau-Ponty, it becomes cultural action. It always acts with power and the state in sight, but without being an action of government. As a phenomenologist, Merleau-Ponty unveils the proper place of politics: the flesh of the world and of history, the place of our apparition to each other, of which our common life consists. His political texts deal as much with our avowed intentions and with the goals at the origin of our actions as with what we inevitably do together through those actions, that is, instituting our interpersonal relationships and found them anew from our existing and available relationships. Understood in a dialectic manner and according to the movement of institution, politics emerges from society and returns to it in order to transform it. Philosophy will then have for Merleau-Ponty the task of unveiling our ties to others as well as the possibilities of the present, in order to overcome the lack of understanding of the regimes in place, the jamming of a thought bogged down in oppositions, and the crisis of rationality. This unveiling is a political action - and it takes place as much in The Visible and the Invisible as in The Adventures of the Dialectic. By reading over the whole of Merleau-Ponty's texts, this work thus examines the relationship of Merleau-Ponty to phenomenology and to Marxism, in order to extricate what he found in their intermixture. It seeks to sketch the manner in which we can think about politics from now on.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (901 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 555 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2008) 050
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.