Le processus psychique du fading

par Philippe Raison

Thèse de doctorat en Recherches en psychanalyse

Sous la direction de Marie-Claude Lambotte.

Soutenue en 2008

à Paris 7 .


  • Résumé

    En certaines occurrences liées à la pathologie, maintenir un certain quantum d'excitation à l'intérieur de l'appareil psychique semble impossible. Ce sont ces circonstances que nous tentons de relever, au travers de ce phénomène particulier qu'est le fading. Ce processus psychique est référé à l'inhibition, l'acte et la discordance D'un point de vue psychanalytique, nous remarquons, en séance, que repérer son image dans (l'image de) l'autre échoue. Nous décrivons également, phénoménologiquement (à partir notamment de la notion de "synthèse passive") comment le patient est bien en deçà de toute forme "logicio -eidétique". Qu'est ce qui amène, alors, à cette défaillance au sein des Vorstellungen (représentations) et là où sont en cause ce que Freud a nommé Vorstellungrepraesentanzen (tenants lieu de représentation)? Enfin, nous remarquons au fil des exemples cliniques ce questionnement sur la perception des chose en elles mêmes ainsi que la manifestation de points de violence qui indiquent un certain pouvoir de l'Autre.

  • Titre traduit

    Thepsychological process of fading


  • Résumé

    In some occurrences linked to the pathology, maintaining a certain quantum of excitations inside the mental apparatus seems impossible. We try to note down these circumstances, through this particular phenomenon that fading is. This psychological process is referred to inhibition, act and discordance. From psychoanalytical point of view, in session, we note that to spot our image in (image of) other one fails. We describe, also, from a phenomenological point o view (from notably the notion of ' passive synthesis ") how the patient is well within every "logicio-éidétique" form Then, what lead to the failure inside the "Vorstellungen"(representations) and where are in cause, what Freud had named "Vorstellung repraesentanzen" (supporters place of representations)? Finally, we observe, in the course of clinical examples, this question setting on the perception of the things themselves and also the demonstration of points o violence noting down a certain power of the other One.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (346 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 100 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2008) 047
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.