La science de la nutrition diffusée au grand public en France et au Brésil : le cas de l'alimentation marternelle infantile

par Juliana Grazini dos Santos

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Baudouin Jurdant.

Soutenue en 2008

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    What information in relation with alimentation and nutrition is transmitted to the non-sctenttfic public: Evaluation of the information concerning nutrition and alimentation published in non-scientific magazines in France and Brazil.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La présente a étudié les informations sur l'alimentation et la nutrition maternelle infantile dans les 2 magazines de puériculture maternel infantile, les plus vendus, au cours de l'année 2001 au Brésil et en France. L'analyse effectuée s'est basée surtout sur l'approche du sujet et le rapport entre la « scientificité » du thème et l'information diffusée. Au total, 96 exemplaires magazines ont été étudiés. En France 25% des informations sur l'alimentation et/ou la nutrition ont été type journalistique et 75% du type commerciale. Au Brésil 75% des informations concernant l'alimentation et la nutrition étaient du type journalistique et 25% du type commerciales. Les matériaux journalistiques, tout comme la publicité s'articulent d'une manière telle qu'ils guident le consommateur dans une direction choisie par son auteur ; on n'offre pas au public la possibilité de choisir son propre mode d'alimentation ou de comportement. Les formats journalistiques plus courts incitent au sensationnalisme de l'information et dans la plupart transmettent les résultats de la recherche scientifique de manière simpliste. En raison de la masse d'informations qu'elle diffuse, la presse reste, à l'évidence, un outil primordial pour la diffusion des connaissances sur l'alimentation et la nutrition. Pour améliorer la qualité des contenus, messages, sources d'informations et vulgarisation des informations scientifiques, et les insérer dans la promotion et la prévention en santé, une stratégie serait la recherche d'un terrain d'entente entre spécialistes et scientifiques, organisé autour d'une participation consensuelle et d'une volonté active émanant de tous les acteurs concernés par la vulgarisation scientifique auprès du grand public.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (476 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 205 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2008) 035
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.