Les crimes dans le triangle amoureux : une discussion psychanalytique mise en contexte historique à propos du concept d'émotion violente au droit pénal brésilien

par Marilia Etienne Arreguy

Thèse de doctorat en Recherches en psychopathologie et psychanalyse

Sous la direction de Sophie de Mijolla-Mellor et de Benilton Bezerra.

Soutenue en 2008

à Paris 7 .


  • Résumé

    La présente thèse a pour but de faire une analyse sur la norme pénale brésilienne qui porte sur la violente émotion, ayant pour base l'étude théorique de l'action criminelle passionnelle. L'objet d'études est la discussion sur la temporalité psychique de l'action qui soutient les distinctions dans l'institut juridique de l'émotion violente présentée dans les articles 28;65, III, c; 121 & 1°, c et 129 § 4e du Code Pénal Brésilien. Dans une construction généalogique, on a cherché les antécédents historiques de ces lois, interprétés à la lumière de concepts psychanalytiques et de contributions de l'anthropologie sociale à l'égard de l'Imaginaire culturel. La méthode de travail se fonde sur une étude théorique de caractère déductif constructif fondée sur des sources provenant de différents domaines et sur quelques entretiens ouverts avec des juristes et des spécialistes de la criminologie, Le concept d'émotion violente est soumis, à des réductionnismes théoriques, dus à la mise enrelief de la dimension de la culpabilité consciente dans le système juridique à la prédominance d'interprétations liées aux aspects psychophysiologiques de l'impulsion, autant qu'à la faible attention donnée aux conditions inconscientes culturellement déterminantes de l'acte criminel violent chez des couples. L'étude psychanalytique historicisée certifie la nécessité de souligner la responsabilité subjective liée à la mise en place d'un potentiel psychopathologique autant que la responsabilité sociale par rapport aux crimes passionnels. On met en relief l'importance de créer des alternatives à la réponse pénale, pour une meilleure compréhension de la temporalité inconsciente inhérente à ces crimes.

  • Titre traduit

    The crimes in the lover's triangle : an historical contextualized psychoanalitical discussion about violent emotion's concept in the brasilian penal code


  • Résumé

    The following thesis has as its aim the advancement of an analysis of the Brazilian penal norms as they pertain to violent emotion, grounded on the study of the passionate criminal act. Its basis for study is a discussion concerning the psychic temporality of the act that sustains the distinctions within the juridical institution of violent emotion presented in articles 28; 65, III, c; 121 § 1° et 129 § 4° of the Brazilian Penal Code. From a genealogical construct the historical antecedents of such laws were targeted and then interpreted in light of psychoanalytic concepts and contributions from social anthropologv regarding the imaginary customs that nourish the profusion and judgment of crimes within the sphere of love. The work method hinged on a theoretical study in the deductive-constructive manner based on sources ranging from different theoretical/practical fields and on open interviews with Jurists and specialists on criminology, The concept of "Violent emotion" is not immune fo theoretical simplifications, given the emphasis placed on this dirnensîons of conscious culpability" within the penal law system, the predominance of interpretations linked to the psychic-physiological aspects of the drive, as well as the incipient weight placed on the unconsious, culturally determinant conditions of the criminal act among couples. In this manner, the text in tht referred articles may unduly serve for the lessening of sentences for crimes involving couples, just as tht due atttenuation of sentences may be overlooked when the defendant suffers from prolonged social and psychic deprivations comprised of a discontent often times dissociated from the time of the act.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (363 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 525 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2008) 028

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10859
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.