La relation sujet-objet en français contemporain : réseaux syntactico-sémantiques

par Florinela Comanescu

Thèse de doctorat en Linguistique théorique, descriptive et automatique

Sous la direction de Catherine Fuchs et de Mariana Tuţescu.

Soutenue en 2008

à Paris 7 .


  • Résumé

    Cette thèse a pour objectif l'élaboration d'un fragment de grammaire du français, consistant en une description syntaxique et sémantique de la phrase transitive directe, ainsi qu'en la délimitation de la place que celle-ci occupe dans le système des constructions du français. Notre recherche porte sur la phrase transitive directe prototypique, en proposant une description du « degré zéro » de la combinatoire verbale, à partir d'un corpus de phrases estimées représentatives pour le français fondamental et en utilisant un inventaire de tests enrichi. La construction étudiée recouvre des sémantismes divers et entretient des relations de synonymies avec des types de constructions pouvant présenter un degré de complexité extrêmement élevé. Nous avançons l'idée que la transitivité prototypique est illustrée par les constructions ayant un sémantisme de création et non pas par le sémantisme de transformation. Le concept de « facette » utilisé met en évidence des rapports fonctionnels reliant les classes de constructions et permet de dégager des classes de constructions avec un fonctionnement « dominant » et ayant le rôle de centres attracteurs pour d'autres classes. La thèse propose également des éléments de description du niveau discursifs, autant de pistes de recherches pour un travail plus ample, ayant comme point de départ cette étude.

  • Titre traduit

    Relation grammatical subject - grammatical object in contemporary french : syntactical - semantical networks


  • Résumé

    The aim of the present thesis is to develop a fragment of French grammar consisting in a syntactic and semantic description of the French transitive direct clause, as well as a delimitation of the place the latter holds within the System of the French syntactic constructions. Our research tackles the prototypical transitive direct clause, while proposing a description of the "zero degree" of the verbal combinatory taxonomy, proceeding from a corpus of clauses considered as representative of fondamental French, and using an enriched test inventory. The construction under study displays a diversity of semantic peculiarities, and has relations of synonymy with other types of constructions, which can display an extremely high degree of complexity. We put forward the idea that prototypical transitivity is illustrated by | constructions possessing creation semantic power, rather than those having transformation semantic power. The concept of "facet" as used in the thesis reveals a number of functional relationships holding between the various classes of constructions, and allows the identification of classes of constructions having a "dominant" functioning, and also the role of centres of attraction for other classes. The thesis also proposes various elements of description at the discourse level - which are as many research paths for more detailed investigation, starting from the present research

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (295 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 126 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2008) 020

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10824
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.