Anarandray et Tanindrazana à Madagascar : l'identité des migrants Betsileo en Imerina pendant la période coloniale (1895-1960)

par Roland Rakotovao

Thèse de doctorat en Histoire de l'Afrique - Histoire, Archéologie et Histoire de l'Art

Sous la direction de Faranirina V. Rajaonah.

Soutenue en 2008

à Paris 7 .


  • Résumé

    Cette étude se propose d'analyser l'identité des Betsileo du Nord, un groupe migrant des Hautes Terres de Madagascar (Fisakana et Ambositra) pendant la période coloniale. Au départ du tanindrazana, (terres des ancêtres ou villages d'origine), ils se distinguent des autres groupes de population par l'importance qu'ils accordent à Vanarandray (patrimoine appartenant à la lignée paternelle). Arrivés dans les lieux d'accueil (Imerina), ils confirment leur identité de Betsileo du Nord au sein des associations d'originaire. L'attachement au tanindrazana est témoigne�� par le retour périodique et la valorisation de l'anarandray se manifeste à travers les nouvelles constructions et l'organisation de fêtes grandioses. Les migrants définitifs redéfinissent ou créent une nouvelle identité à la suite des mariages avec les membres du groupe d'accueil et de la fondation d'un deuxième anarandray. En fait, la colonisation change profondément la société betsileo car l'immatriculation des terres, fondement de l'identité et la monétarisation de l'économie amène à l'individualisation sociale. L'identité ne se définit plus uniquement par le patrimoine physique mais aussi par des réputations liées à leur réussite.

  • Titre traduit

    Anarandray and Tanindrazana in Madagascar, the nothern Betsileo's identity in Imerina during the colonial period ( 1895-1960)


  • Résumé

    This study tries to analyse the northern Betsileo's identity, group of migrant from the Central part of Madagascar (Fisakana and Ambositra) during the colonial period. From their Tanindrazana ( ancestor's land or home village), they are different from the other groups' population thanks to the importance they gave to the Anarandray ( inheritance linked to the paternal descendants). When they arrived in the welcoming land ( Imerina), they bear out their northern Betsileo's identity within association. This affection to their Tanindrazana was testify by there periodic corne back and the enhancement of the value of the Anarandray. To show these affections they build new constructions and organise huge feast. The definitive migrant create new identity by getting marriage with the members of the welcoming group and the foundation of a new Anarandray. In Depth, Colonisation changed deeply the Betsileo's society because the lands' licence number foundation of the identity and the economy monetarization lead to a society sentencing upon the individual requirements. The definition on the Identity is anymore define as physical inheritance only, but also by reputation leads by success.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (382 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 271 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2008) 002

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10403
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/4039
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.