Modélisation des échanges entre un gyre convectif et un courant de bord : application à la mer du Groenland

par Clément Rousset

Thèse de doctorat en Océanographie physique

Sous la direction de Marie-Noëlle Houssais.

Soutenue en 2008

à Paris 6 .


  • Résumé

    Cette thèse est motivée par la nécessité de mieux comprendre et identifier les processus physiques mésoéchelles opérant dans les mers subpolaires qui contraignent la formation et la circulation des eaux denses. Dans ce but, des expériences numériques idéalisées sont réalisées. Dans une première partie, nous nous intéressons à la représentation du processus de restratification dans trois modèles : MICOM (isopycnal), OPA (z) et une version adiabatique dérivée de MICOM dans laquelle la physique de la couche de mélange est retirée. Nos résultats montrent qu’en l'absence de forçage, la géométrie de la couche de mélange dans MICOM empêche presque tout retrait de cette couche et limite fortement le niveau d’instabilité ainsi que les échanges de chaleur. Le comportement des deux autres modèles est bien plus satisfaisant, mais des différences persistent dans le développement de l’instabilité barocline et dans les échanges et les transformations des masses d’eau. Dans une seconde partie, le modèle MICOM dans sa version adiabatique est retenu pour étudier les processus mésoéchelles associés à la transformation des masses d’eau en mer du Groenland et leur export vers le passage Groenland-Ecosse, avec pour objectif de comprendre le lien entre la formation d’eau dense et son export. Nous montrons que la saisonnalité de la convection n’engendre pas de saisonnalité de l’export d’eau dense, que le seuil modifie les échanges au détroit et la circulation dans le bassin, et que la formation des masses d’eau denses est non seulement dépendante de la répartition spatiale du forçage mais aussi de la déstabilisation du courant de bord liée à la structure de la topographie.

  • Titre traduit

    Modelisation of the exchanges between a convective gyre and a boundary current : application to the greenland sea


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (146 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 137-146. 153 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Section Géosciences et environnement.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2008 658
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.