La corrosion induite par courant alternatif sur les canalisations enterrées sous protection cathodique

par Ibrahim Ibrahim

Thèse de doctorat en Génie des procédés et haute technologie

Sous la direction de Bernard Tribollet.

Soutenue en 2008

à Paris 6 .


  • Résumé

    Les conduites de gaz enterrées en acier sont toujours protégées contre la corrosion par un épais revêtement organique complété par une polarisation cathodique. Cependant, lorsque ces installations se trouvent près de courant alternatif de forte intensité, le champ électromagnétique créé induit une corrosion externe de pipeline au niveau des défauts discrets du revêtement, appelée « corrosion AC ». L’origine de la corrosion AC est recherchée à la fois par des analyses théoriques et par des observations expérimentales. La première approche consiste à tenir compte de la non-linéarité de la réponse électrochimique sous une perturbation AC, laquelle conduit à un processus de redressement faradique. La deuxième approche est de déterminer le courant faradique anodique, c'est-à-dire la valeur efficace du courant faradique positif sous perturbation AC. Un dispositif et une procédure de traitement de données originaux ont donc été développés pour évaluer le courant faradique. L’analyse de produits de corrosion accumulés à la surface de l’électrode a démontré que le signal de 50 Hz est trop rapide pour engendrer une réaction d’oxydo-réduction.

  • Titre traduit

    ˜The œcorrosion induced by alternative current on buried steel pipelines under cathodic protection


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (188 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 160-170. 106 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2008 605
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.