Etude de la réversibilité des adaptations de la capacité posturo-cinétique en pathologie de l'appareil locomoteur

par Patrick Colné

Thèse de doctorat en Physiologie et biomécanique de l'homme en mouvement

Sous la direction de Philippe Thoumie.

Soutenue en 2008

à Paris 6 .


  • Résumé

    La capacité posturo-cinétique est définie comme « la capacité à gérer l’équilibre postural de manière appropriée ». En cas de pathologie affectant le contrôle postural ou l’appareil locomoteur, elle peut se trouver modifiée pour certains paramètres alors que d’autres sont invariants. Le premier objectif de cette thèse était de caractériser la diminution de la capacité posturo-cinétique liée à des instabilités posturales d’origine et de nature différentes. Son deuxième objectif était de reconsidérer à partir des résultats précédents la nature des paramètres caractérisant la capacité posturo-cinétique et de tester l’hypothèse selon laquelle parmi eux certains de ces paramètres indiquant la présence d’une diminution de la capacité posturo-cinétique ne se modifieraient pas après traitement. Ces paramètres constitueraient alors des invariants dits de second ordre par opposition aux invariants classiquement décrits comme caractéristiques de la physiologie corporelle. Ils seraient caractéristiques de la présence d’une déficience de la capacité posturo-cinétique et s’opposeraient aux paramètres sensibles à la présence d’une pathologie et à son évolution favorable ou défavorable. Les situations étudiées pour caractériser les adaptations du contrôle postural sont le rattrapage de l’équilibre dans le cas de la lésion du ligament croisé antérieur et l’initiation de la marche chez l’adolescent obèse. Les stratégies développées pour compenser ces affections sont déterminées par comparaison avec le comportement de sujets témoins. La réversibilité de ces compensations est étudiée en fonction du traitement : traitement chirurgical pour le ligament croisé ou cure d’amaigrissement pour l’obésité. Nos résultats montrent que le programme moteur du rattrapage de l’équilibre est toujours modifié après lésion du ligament croisé antérieur et que les stratégies compensatrices mises en jeu ne sont pas dépendantes du traitement. L’augmentation de la durée du rattrapage de l’équilibre et la diminution bilatérale de la vitesse d’exécution du pas sont communes à tous les patients. Par contre le freinage de la chute met en avant deux comportements possibles suivant le choix ou non d’un raccourcissement du pas. En cas d’obésité la stabilité de la station debout est réduite et l’initiation de la marche est caractérisée par une diminution de la performance. Ces modifications suggèrent la possibilité d’une stratégie volontaire de limitation de la vitesse de progression pour éviter de chuter. Après régime et malgré une perte de poids réelle les résultats apparaissent contrastés. L’évolution de certains paramètres est favorable à l’amélioration de la performance. A l’inverse d’autres évoluent en sens opposé suggérant la persistance d’une stratégie destinée à diminuer le risque de chuter. L’ensemble de ces résultats semble confirmer la présence de paramètres invariants dits de second ordre caractérisant la présence d’une déficience de la capacité posturo-cinétique et persistant après traitement. Ces invariants de second ordre seraient spécifiques de l’affection ou pourraient caractériser une insuffisance de récupération ou de traitement. L’absence de récupération complète sur le plan fonctionnel après traitement curatif d’une déficience a déjà été décrite pour d’autres pathologies et évoque le concept de mémoire du non-mouvement.

  • Titre traduit

    Study of the reversibility of the adaptations of the posturo-kinetic capacity in pathology of the locomotive apparatus


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([150] p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 124-133. 186 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2008 567
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.