Etude théorique et expérimentale des forces électrostatiques appliquées à la micromanipulation : influence de l'état de surface

par Marion Sausse Lhernould

Thèse de doctorat en Sciences mécaniques, acoustiques et électroniques

Sous la direction de Stéphane Régnier et de Alain Delchambre.

  • Titre traduit

    Theoretical and experimental study of electrostatic forces applied to micromanipulations : influence of surface topography


  • Résumé

    Les lois qui régissent le monde macroscopique ne s'appliquent pas toujours aux nanodomaines. Beaucoup de problèmes sont rencontrés lors de micromanipulations. Ces problèmes nécessitent d'être étudiés afin de pouvoir concevoir et produire des outils performants en micromécanique. A l'échelle microscopique, les forces qui prédominent sont les forces de van der Waals, de capillarité et électrostatiques. Ce travail a pour thème les forces électrostatiques car elles sont les moins étudiées. Le but de ce projet est le développement d'un outil de simulation afin d'étudier les forces électro\-statiques adhésives. Ce problème implique la compréhension de certains mécanismes comme l'électrification de contact. En pratique, le but sera de trouver des solutions pour contrôler les forces électrostatiques lors de la conception de micromanipulateurs et de développer des stratégies pour la micromanipulation. Ceci est possible grâce à un outil de simulation et à l'étude de la littérature. La particularité des simulations repose sur la prise en compte des paramètres de rugosité grâce à l'utilisation de la fonction fractale de Weierstrass-Mandelbrot. La première partie est dédiée à la revue de la littérature afin de comprendre les principes fondamentaux de l'électrostatique, les applications, et de répertorier les modèles de prédiction existants. Un outil de simulations est présenté et validé dans la seconde partie ainsi que le choix de la représentation fractale de la rugosité. Enfin, un banc de mesures de nano-forces est présenté qui permet de valider les résultats des simulations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XV-200 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 190-198. 169 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2008 513
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.