Implication des particules défectives et de la protéine HBSP du Virus de l’Hépatite B dans la pathogenèse virale

par Jonathan Pol

Thèse de doctorat en Infectiologie. Virologie moléculaire et médicale

Sous la direction de Patrick Soussan.

Soutenue en 2008

à Paris 6 .


  • Résumé

    Avec près de 400 millions de porteurs chroniques, le Virus de l’Hépatite B (VHB) est un problème majeur de santé publique mondiale. Le suivi des patients infectés est nécessaire pour prévenir l’évolution de la maladie virale et adapter le traitement. Nous avons testé et validé une nouvelle méthode de diagnostic du VHB circulant, basée sur la PCR quantitative, et présentant une fenêtre de détection plus large que les méthodes standards, basées sur l’hybridation moléculaire Par ailleurs, notre groupe a suggéré un impact de la variabilité génétique du VHB, impliquant la synthèse de particules virales défectives, sur la pathogenèse virale. Ces particules défectives du VHB sont générées après encapsidation-rétrotranscription d’un ARN viral épissé. De plus, cet ARN viral épissé code pour une nouvelle protéine du VHB, identifiée au laboratoire : la protéine HBSP Chez les patients chroniquement infectés, nous avons montré que la proportion de particules défectives circulantes et la présence d’anticorps anti-HBSP étaient associées à la sévérité de la maladie hépatique. Afin de caractériser l’influence de la protéine HBSP sur la pathogenèse virale nous avons étudié, in vitro par RT-qPCR, son impact sur le profil d’expression transcriptionnel de gènes cellulaires. Par cette approche, nous avons mis en évidence une diminution de l’expression de gènes inductibles par le facteur NF-κB. Nous avons confirmé une inhibition de l’activation de la voie NF-κB en réponse à la cytokine inflammatoire TNF-α. Dans ces conditions, l’inhibition de la voie NF-κB, anti-apoptotique, était accompagnée d’une suractivation de la voie des JNK, pro-apoptotique. Ces observations pourraient expliquer la sensibilisation à l’apoptose des cellules exprimant HBSP. En conclusion, nos données permettent d’élargir nos connaissances sur la biologie du VHB et apportent de nouveaux arguments en faveur d’un rôle direct du virus dans la pathogenèse

  • Titre traduit

    Implication of defective particles and HBSP protein of the Hepatitis B virus in viral pathogenesis


  • Résumé

    With almost 400 million chronic carriers, Hepatitis B Virus (HBV) is a major issue of world public health. The follow-up of infected patients is necessary to prevent viral disease evolution and to adapt treatment. We tested and validated a new method for the diagnosis of circulating HBV, based on quantitative PCR, and characterized by a broader window of detection than standard methods based on molecular hybridization. In addition, our group suggested an impact of the genetic variability of HBV, implying the synthesis of defective viral particles, on viral pathogenesis. These HBV defective particles are generated after packaging-reverse transcription of a spliced viral RNA Moreover, this spliced viral RNA encodes for a new HBV protein, identified in our laboratory and called HBSP. In chronically infected patients, we showed that the proportion of circulating defective particles and the presence of anti-HBSP antibody were associated with the severity of the liver disease. In order to characterize the influence of HBSP protein on viral pathogenesis, we studied, in vitro, its impact on the transcriptional expression profile of cellular genes, by RT-qPCR. By this approach, we highlighted a decrease of the expression of NF-κB inducible genes. We confirmed an inhibition of the NF-κB pathway activation upon treatment with the inflammatory cytokine TNF-α Under these conditions, the inhibition of the anti-apoptotic NF-κB pathway was associated with an over-activation of the pro-apoptotic JNK pathway. These observations could explain the sensitization to apoptosis of cells expressing HBSP. In conclusion, our data contribute to widening our knowledge on HBV biology and bring new evidence for a direct role of the virus in pathogenesis

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([V]-246-[46] f.)
  • Annexes : Bibliogr. 209-246 f. 624 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 9937
  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2008 498
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.