Rôle des voies de signalisation intracellulaire dans la régulation de l'inflammation pulmonaire dans la mucoviscidose

par Céline Muselet-Charlier

Thèse de doctorat en Physiologie et physiopathologie

Sous la direction de Jacky Jacquot.

Soutenue en 2008

à Paris 6 .


  • Résumé

    L’inflammation précoce et excessive des voies respiratoires joue un rôle prépondérant dans la progression de l’atteinte pulmonaire dans la mucoviscidose. Cette inflammation est caractérisée par la production exagérée de médiateurs inflammatoires par les cellules épithéliales des voies aériennes CF (pour Cystic Fibrosis signifiant Mucoviscidose, en terminologie anglo-saxonne). Afin de mieux évaluer les mécanismes cellulaires et moléculaires impliqués dans la réponse inflammatoire pulmonaire, nous avons étudié le rôle des voies de signalisation intracellulaire dans la régulation de l’expression de cytokines pro-inflammatoires, telles que l’interleukine-8 (IL-8), par des cellules épithéliales pulmonaires CF sous différentes conditions de stimulation. Nous avons ainsi montré que :la surexpression de l’IL-8 par les cellules épithéliales pulmonaires CF stimulées par l’IL-1 est liée à l’activation rapide et exagérée des voies ERK1/2 et p38 des MAP kinases, associées à l’activation du facteur NF-B, la présence de variants alléliques dans le promoteur du gène codant IB- influence son taux de transcription, des solutions salines issues de l’eau de mer réduisent in vitro l’expression de l’IL-8 comparé au sérum physiologique par les cellules épithéliales des voies aériennes, la nébulisation quotidienne de ces solutions salines, même si aucun effet anti-inflammatoire n’a pu être mis en évidence, est cliniquement tolérée par les patients atteints de mucoviscidose. Nos résultats confirment l’intérêt de l’étude des mécanismes moléculaires intracellulaires responsables de l’inflammatoire pulmonaire excessive dans la mucoviscidose, afin de mieux définir les cibles thérapeutiques qui permettraient de réduire l’inflammation pulmonaire des patients atteints de mucoviscidose.

  • Titre traduit

    Cystic fibrosis lung inflammation control by intracellular signalling pathways


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (162 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 142-162. 229 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2008 490
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.