Rôle de SCHIP-1 dans l'organisation et la fonction des fibres myélinisées

par Pierre-Marie Martin

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Laurence Goutebroze.

Soutenue en 2008

à Paris 6 .


  • Résumé

    Les noeuds de Ranvier (NR) et les segments initiaux (SI) sont responsables de la génération et de la propagation rapide des potentiels d’action le long de la fibre myélinisée, respectivement. Des canaux Na+ dépendants du voltage sont concentrés dans ces deux régions où ils font partie de complexes multimoléculaires incluant notamment les protéines du cytosquelette ankyrine G et spectrine βIV. Nos travaux décrivent l’identification d’un nouveau composant enrichi à la membrane axonale de ces deux régions : SCHIP-1. L’ankyrine G et spectrine βIV sont toutes deux indispensables à la localisation de SCHIP-1 aux SI et/ou aux NR et la région C-terminale de SCHIP-1 est capable d’interagir avec l’ankyrine G. Nous avons produit des souris mutantes exprimant une forme tronquée de SCHIP-1, délétée de sa partie C-terminale. L’étude de ces souris montre que la délétion de SCHIP-1 perturbe l’organisation de la fibre myélinisée comme l’indiquent notamment les anomalies de la morphologie et du nombre des NR et la diminution du nombre de fibres dans les nerfs périphériques. Les retentissements de la délétion de SCHIP-1 sur le phénotype des souris sont multiples. Les souris Δ10/Δ10 accusent un léger retard de croissance et souffrent d’une mauvaise coordination des mouvements. D’autre part les souris SCHIP-1 Δ10/Δ10 ont des déficits importants d’interactions sociales et montrent des comportements stéréotypés, deux des trois symptômes majeurs de l’autisme, une observation à mettre en rapport avec le rôle possible de SCHIP-1 dans les troubles de type autisme chez l'humain.

  • Titre traduit

    Role of SCHIP-1 in the organization and function of myelinated fibers


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (255 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 191-217. 380 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2008 479
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.