Modifications de surfaces et intégration de MEMS pour les laboratoires sur puce

par Rafaële Attia

Thèse de doctorat en Chimie - Physique

Sous la direction de Jean-Louis Viovy.

Soutenue en 2008

à Paris 6 .


  • Résumé

    Cette thèse présente diverses applications de la photopolymérisation radicalaire dans les puces microfluidiques. Dans un premier temps, nous décrirons l’importance des modifications de surfaces des puces microfluidiques afin de conférer à la surface un caractère hydrophile et neutre. Nous présenterons une modification de surface par photopolymérisation radicalaire in-situ de polyacrylamide pour des puces d’une part en PDMS, sur lequel la longévité des modifications de surface est difficile à obtenir, et d’autre part sur le COC qui étant inerte chimiquement, est difficilement modifiable. Dans une autre application la photopolymérisation sera effectuée en volume et nous permettra d’intégrer très simplement des MEMS, in-situ dans le microcanal. L’intégration de réseaux de colonnes fonctionnalisées avec des protéines sera présentée, ainsi que l’implémentation de deux capteurs de flux. Un capteur de flux basé sur l’élongation d’une structure déformable s’est montré très performant en terme de large gamme de mesures, de sensibilité et de reproductibilité. Le deuxième capteur de flux est basé sur la rotation d’un objet autour d’un axe. Sa mesure est indépendante de la viscosité du fluide malgré ses moindres performances

  • Titre traduit

    Surfaces modifications and MEMS implementation for lab on chips


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (125 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 117-125. 145 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2008 389
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.