Etude de la sécrétion régulée par microscopie de fluorescence à excitation par onde évanescente

par Viet Samuel Tran

Thèse de doctorat en Interface Physique - Biologie

Sous la direction de Jean-Pierre Henry.

Soutenue en 2008

à Paris 6 .


  • Résumé

    La sécrétion régulée d'hormones est un processus décomposable en plusieurs étapes : migration des granules de sécrétion (GS) vers la membrane plasmique (MP), accostage et arrimage des GS à la MP, exocytose ou fusion des GS avec la MP. Grâce à la microscopie de fluorescence à excitation par onde évanescente, nous avons observé et quantifié le phénomène de persistance de la forme d’une partie des GS après exocytose, ainsi que l’exocytose séquentielle de GS situés plus à distance de la MP. De manière surprenante, l’exocytose séquentielle représente ~25% des événements d’exocytose. L’analyse détaillée des trajectoires en 3 dimensions des GS avant leur fusion nous a montré qu’environ 40% des GS effectuent une transition de 20 nm vers la MP, puis fusionnent dans un délai de ~3 s. Cette observation originale de la transition entre l’accostage et l’arrimage des GS pourrait être la traduction d’évènements moléculaires impliqués dans l’amorçage des GS, nécessaire à la fusion.

  • Titre traduit

    Regulated secretion studied by total internal reflection fluorescence microscopy


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( [211] p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 129-138. 200 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2008 374
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.