Méthodes innovantes pour le diagnostic d'infection par le virus de la dengue

par Séverine Matheus

Thèse de doctorat en Microbiologie. Virologie

Sous la direction de Xavier Deparis.

Soutenue en 2008

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    Innovating methods for the diagnosis of dengue virus infection


  • Résumé

    Les caractéristiques épidémiologiques de l’infection par le virus de la dengue nécessitaient la mise en place de nouveaux outils diagnostics afin de pouvoir poser un diagnostic différentiel de primo- ou de ré-infection par cet arbovirus, et d’effectuer des investigations de terrain. Les travaux présentés dans cette thèse apportent, par deux approches distinctes, des outils de diagnostic innovants pour une meilleure prise en charge des patients en zone d’endémie. De fait, alors que le test d’avidité des IgG permet de poser un diagnostic différentiel précoce d’infection par une approche immuno-enzymatique rapide et performante (Se=95,1% - Sp= 80%), les investigations réalisées à partir de sang capillaire sur papier buvard montrent l’intérêt de ce compartiment biologique tant pour la simplicité du prélèvement et son transport, que pour ses performances, en terme de sensibilité et de spécificité (82% et 90%), et son utilité lors d’études épidémiologiques sur le terrain. Par ailleurs, les résultats obtenus ouvrent de nouveaux champs d’investigation concernant la physiopathologie du virus de la dengue au niveau du sang capillaire.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (166 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 109-135. 270 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2008 339
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.