Exploration psychophysique et neuropharmacologique des sensations paradoxales provoquées par une grille thermique

par Delphine Kern

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Didier Bouhassira.

Soutenue en 2008

à Paris 6 .


  • Résumé

    Nous avons étudié sur le plan psychophysique et neuropharmacologique le phénomène d’illusion de douleur provoqué par une grille thermique. Cette douleur paradoxale est provoquée par l’application cutanée de stimulations froides et chaudes non douloureuses entrelacées. Nous avons montré que la douleur paradoxale était un phénomène robuste pour 70% des volontaires sains explorés (répondeurs). Décrite le plus souvent comme une brûlure au chaud, son intensité et sa fréquence étaient directement corrélées à l’amplitude du différentiel entre les températures chaudes et froides. Elle était souvent précédée par une sensation paradoxale chaude non douloureuse. Sa modulation impliquait spécifiquement les systèmes glutamatergiques, et moins spécifiquement les systèmes opioïdergiques. La forte analogie entre la douleur paradoxale et l’allodynie thermique montrée ici suggère que la grille thermique pourrait devenir un outil utile à l’étude mécanistique et pharmacologique de la douleur pathologique.

  • Titre traduit

    Psychophysical and neuropharmacological dissection of the paradoxical sensations induced by a thermal grill


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (140-[24] f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 124-139. 285 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2008 321
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.