Mécanismes cellulaires et moléculaires impliqués dans la coopération des membranes gamétiques au cours de la fécondation chez la souris

par Virginie Barraud-Lange

Thèse de doctorat en Science de la vie

Sous la direction de Jean-Philippe Wolf.

Soutenue en 2008

à Paris 6 .


  • Résumé

    L'adhésion et la fusion des membranes gamétiques mettent en jeu des mécanismes moléculaires complexes non encore élucidés. La tétraspanine CD9 ovocytaire et la protéine Izumo spermatique sont connues pour être essentielles. L'intégrine 61 a été reconnue comme le récepteur de la protéine ADAM2 spermatique. Cependant, l'invalidation de son gène est compatible avec une fertilité normale des femelles; remettant en question ce modèle d'interaction des membranes gamétiques. Au cours de ce travail, Nous avons mis en évidence la présence de l’intégrine a6b1 à la surface du spermatozoïde de souris et décrit son implication fonctionnelle dans la fécondation. Par ailleurs, nous avons décrit la capture par le spermatozoïde fécondant, avant la fusion, de la tétraspanine CD9 grâce à un transfert de fragments de membrane ovocytaire. Le couple ADAM2/intégrine a6b1 est donc porté par les deux membranes, ovocytaire et spermatique. Un tel élément de symétrie nous permet d'envisager un modèle d'interaction des membranes gamétiques dans lequel la liaison et la fusion ne se feraient plus grâce à un ligand spermatique reconnaissant un récepteur ovocytaire mais résulteraient d'un dialogue entre deux membranes présentant une composition et un rôle comparable. L'acquisition de CD9 par capture de fragments ovocytaires permettrait au spermatozoïde de réorganiser sa membrane. Ceci serait l’évènement ultime permettant au seul spermatozoïde fécondant d’acquérir sa capacité fusiogène.

  • Titre traduit

    Cellular and molecular basis of gamete membrane cooperation during mouse fertilization


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([146] p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 107-118. 155 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2008 275
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.