Etude du couplage neurovasculaire et neurométabolique in vivo dans le bulbe olfactif des rongeurs par une approche associant microscopie biphotonique, enregistrements oxymétriques et électrophysiologiques : rôle de l'adaptation périphérique dans le codage des odeurs in vivo

par Pascale Tiret

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Serge Charpak.

Soutenue en 2008

à Paris 6 .


  • Résumé

    Dans différentes structures cérébrales, l’activation neuronale déclenche une augmentation du métabolisme énergétique et du flux sanguin dans la région activée. Mon sujet de thèse a consisté en l’étude du rôle de l’activation neuronale postsynaptique dans le couplage neurométabolique et neurovasculaire, in vivo, au niveau des glomérules du bulbe olfactif des rongeurs, en réponse à une stimulation olfactive. En combinant des mesures de la vitesse des érythrocytes en microscopie biphotonique, à des enregistrements de l’activité calcique postsynaptique chez la souris G-CaMP2 ou à des enregistrements électrophysiologiques extracellulaires et oxymétriques chez le rat, et en réalisant des applications pharmacologiques, nous avons montré que le déclenchement des réponses vasculaires et la consommation d‘oxygène dans les glomérules olfactifs activés résultent principalement de l’activation dendritique postsynaptique par le glutamate. En combinant des enregistrements de l’activité calcique des terminaisons axonales des neurones sensoriels olfactifs en microscopie biphotonique à des enregistrements de l’activité postsynaptique en potentiel de champ, et à des applications pharmacologiques, nous avons aussi montré la contribution majeure de l’adaptation périphérique dans l’adaptation glomérulaire au niveau du bulbe olfactif chez le rat. Nous proposons que l’adaptation périphérique joue un rôle majeur dans le codage des odeurs à haute concentration au niveau des glomérules.

  • Titre traduit

    Study of neurovascular and neurometabolic couplings in the rodent olfactory bulb in vivo with two-photonic microscopy, oxymetric and electrophysiological recordings : role of peripheral adaptation in odors coding in vivo


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (167 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 121-141. 272 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2008 255
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.