Complications à long terme des traitements antirétroviraux : observance, résistances et troubles métaboliques

par Jean-Jacques Parienti

Thèse de doctorat en Épidémiologie

Sous la direction de Véronique Massari.

Soutenue en 2008

à Paris 6 .


  • Résumé

    Les progrès thérapeutiques dans le domaine de l’infection par le Virus de l’Immunodéficience Humaine (VIH) ont transformé le pronostic de cette pathologie. Les personnes séropositives pour le VIH se heurtent aux mêmes difficultés rencontrées dans les autres types de pathologie chroniques : difficultés à suivre un traitement régulièrement, effets secondaires des traitements et perte d’efficacité des molécules. Afin d’améliorer la prise en charge de ces personnes, de nouvelles molécules comme, par exemple, les analogues non-nucléosidiques (ANN), ont été développées en substitution aux antiprotéases. Notre travail de recherche concerne l’évaluation prospective des facteurs prédictifs de l’échec virologique des ANN, hors essai thérapeutique. Concernant les complications à long terme, nous avons comparé les modifications lipidiques des deux principales molécules appartenant à la classe des ANN. Considérant qu’il n’allait pas de soi qu’une simplification de posologie de deux à une prise par jour pouvait significativement améliorer l’observance, nous avons réalisé un essai randomisé afin de comparer les deux posologies. Enfin, nous avons réalisé une revue de la littérature des essais de non infériorité dans le domaine des traitements du VIH. Nous avons ainsi mis en évidence l’impact des interruptions de traitement pendant plus de 48 heures sur le risque de résistance génotypique aux ANN et confirmé le rôle indépendant de la dépression dans le risque d’échappement virologique. Le remplacement de l’efavirenz par la névirapine réduisait le risque cardiovasculaire à 10 ans de 20%. Le passage à la névirapine en une prise par jour était bien toléré mais l’augmentation moyenne du taux d’observance mesuré par pilulier électronique était marginale. Enfin, les standards méthodologiques relatifs aux essais de non infériorité étaient rarement respectés, rendant l’interprétation de ces études difficile. Notre travail a ainsi contribué à améliorer les connaissances de la prise en charge à long terme des personnes infectées par le VIH en explorant les relations complexes entre les données virologiques, les propriétés pharmacologiques des molécules et les comportements humains

  • Titre traduit

    Long term complications of antiretroviral therapy : adherence, resistance and metabolic abnormalities


  • Résumé

    The therapeutic advance in the field of the Virus of the Human Immunodeficiency (HIV) infection transformed the prognostic of this pathology. The HIV-positive persons experience the same difficulties met in the other chronic diseases: difficulties following a treatment regularly, side effects of treatments and loss of efficiency of drugs. To improve the care of these individuals, new drugs such as non-nucleoside reverse transcriptase inhibitors (NNRTI), have been developed as an alternative to protease inhibitors. We analyzed the predictors of virologic failure and resistance in a prospective cohort of subjects receiving NNRTI based antiretroviral combination. Regarding long term complications, we randomly compared the lipid profile of the two main NNRTI drugs, namely efavirenz and nevirapine. We assessed the effect of once-daily versus twicedaily dosage on electronic monitors defined adherence in a randomized trial. Finally, we conducted a systematic review to assessed the methodologic quality of noninferiority randomized trials in the field of antiretroviral therapy. We identified treatment interruptions for more than 48 hours as an independent risk factor for virologic failure and resistance to NNRTI and confirmed the impact of depression on the risk of virologic failure to NNRTI. The switch from efavirenz to nevirapine was associated with a 20% decrease in the 10-year relative risk for major cardiac events, according to the Framingham equation. The switch from twice to once-daily nevirapine was well tolerated but did not increase adherence significantly compared to twice-a-day. Methodologic standards were scarcely complied with, leaving space for improvements. Overall, our work contributed to improve the knowledge of long term complications associated with HIV by investigating the complex interactions between virologic dynamics, pharmacological properties of drugs and human behaviours

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par [CCSD] à Villeurbanne

Complications à long terme des traitements antirétroviraux : observance, résistances et troubles métaboliques

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([102] p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 43-53. 90 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2008 212
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 10538

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2008PA066212
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.