Model checking parallèle et réparti de réseaux de Petri colorés de haut-niveau : application à la vérification automatique de programmes Ada concurrents

par Christophe Pajault

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Jean-François Pradat-Peyre.

Soutenue en 2008

à Paris 6 .


  • Résumé

    Cette thèse s'inscrit dans le cadre de la vérification automatique de programmes concurrents basée sur un modèle formel intermédiaire: les réseaux de Petri colorés de haut-niveau. Nous nous attachons à combattre le phénomène d'explosion combinatoire lié à l'exploration explicite de l'ensemble des entrelacements possibles du système. Pour cela, nous nous proposons de tirer profit de la quantité de mémoire et de la puissance de calcul offerte par un réseau local de machines travaillant de manière coopérative. Par le biais d'une analyse structurelle, nous cherchons à répartir efficacement le graphe d'accessibilité du système. Nous nous attachons ensuite à conserver l'efficacité des techniques visant à limiter l'explosion combinatoire dans cet environnement réparti en relâchant notamment les contraintes de cohérence sur l'exploration du graphe. Nous avons alors validé ces approches à l'aide d'un vérifieur réparti et multithreadé dans lequel nous avons implémenté nos algorithmes.

  • Titre traduit

    Parallel and distributed high-level colored Petri net model checking


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (252 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 213-222. 144 réf. bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2008 211
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.