Etude des interactions entre le polynucléaire neutrophile et l’endothélium : rôle de la leucosialine (CD43) et de l’intégrine α9β1 (alpha9beta1)

par Agnès Mambole

Thèse de doctorat en Physiologie et physiopathologie

Sous la direction de Lise Halbwachs-Mecarelli.

Soutenue en 2008

à Paris 6 .


  • Résumé

    Lors d’une infection, les polynucléaires neutrophiles patrouillent dans tout l’organisme et sont les premières cellules à affluer au site inflammatoire. La leucosialine (CD43) est la principale sialoglycoprotéine du neutrophile. CD43 est clivée après activation et adhérence des neutrophiles. J’ai démontré que CD43 était clivée et que la conséquence de ce clivage est la libération de son domaine extracellulaire qui inhibe l’adhérence des neutrophiles en conditions de flux et la libération du domaine intracellulaire par le complexe γ-secrétase. Par ailleurs, le rôle des intégrines β1 dans la migration des neutrophiles est encore peu claire. L’intégrine  α9β1 est présent sur les neutrophiles humains et lie les molécules de VCAM-1 sur l’endothélium. J’ai décrit une synergie entre les intégrines β2 et l’intégrine α9β1 dans l’adhérence des neutrophiles aux cellules endothéliales en conditions de flux et une sur-expression de l’intégrine après activation et migration des neutrophiles

  • Titre traduit

    Neutrophil/endothelium interactions : role of leukosialin (CD43) and of α9β1 (alpha9beta1) integrin


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([240] f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2008 187
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.