Modélisation moléculaire ab initio des effets de morphologie en catalyse par les sulfures

par Emmanuel Krebs

Thèse de doctorat en Chimie théorique

Sous la direction de Bernard Silvi.

Soutenue en 2008

à Paris 6 .


  • Résumé

    L'un des procédés catalytiques du raffinage du pétrole, essentiel pour l'obtention de carburants propres (essence) vise à sélectivement hydrodésulfurer (HDS) les molécules soufrées (thiophènes) en évitant l’hydrogénation des molécules oléfiniques (HydO), afin de préserver l’indice d’octane des essences. La phase active des catalyseurs d'HDS est composée d'une phase disulfure de molybdène (MoS2), promue par du Co ou du Ni, et appelée "Co(Ni)MoS". La compréhension à l'échelle moléculaire de l’origine de la sélectivité HDS/HydO est l'enjeu de cette thèse. A l'aide de la modélisation moléculaire ab initio couplé à des modèles thermodynamiques, nous étudions premièrement la nature des sites actifs et la morphologie des phases Co(Ni)MoS en milieu réactionnel (HDS). Nous proposons, ensuite, une interprétation de la sélectivité HDS/HydO basée sur l'adsorption sélective de deux réactifs modèles (thiophénique et oléfinique) en fonction des conditions d'HDS. Le rôle clef des promoteurs est mis en évidence. Une interprétation électronique de l'adsorption des molécules est fournie.

  • Titre traduit

    Ab initio molecular modelling of morphology effects in catalysis by sulfides


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([182] p.)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2008 174
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.