Analyse moléculaire de la spécification et de la régionalisation du pronéphros chez Xénopus laevis

par Jérôme Cartry

Thèse de doctorat en Biologie moléculaire et cellulaire du développement

Sous la direction de Muriel Umbhauer.

Soutenue en 2008

à Paris 6 .


  • Résumé

    Chez l’embryon d’amphibien, Xenopus laevis, le mésoderme est régionalisé pendant la gastrulation en réponse à des signaux extracellulaires. Des expériences de perte de fonction révèlent que l’AR est absolument nécessaire à la formation du pronéphros. Cette signalisation est requise pendant la gastrulation pour l’expression de Xlim-1 et de XPax-8, premiers gènes exprimés dans le territoire pronéphrique. Inversement, en augmentant l’activité de la signalisation AR, le territoire d’expression de ces gènes est élargi. La réalisation de greffes permettant de cibler les précurseurs pronéphriques montre que la signalisation rétinoïde est requise directement au sein de cette population cellulaire. Je me suis, ensuite, intéressé au gène ARID5B comme cible potentielle de l’AR impliquée dans la formation du pronéphros. Cette analyse révèle qu’ARID5B n’est pas un gène cible de l’AR impliqué dans la spécification du pronéphros, mais qu’il est par contre nécessaire à sa régionalisation.

  • Titre traduit

    Molecular analysis of Xenopus Laevis pronephros specification and patterning


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (157 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 140-157. 325 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2008 127
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.