Modélisation atomistique des interactions entre les ions chlorures et la surface du nickel passivé

par Asmae Bouzoubaa

Thèse de doctorat en Chimie théorique. Matériaux

Sous la direction de Philippe Marcus.

Soutenue en 2008

à Paris 6 .


  • Résumé

    Afin de mieux comprendre les mécanismes de rupture de la couche passive formée sur le nickel, nous avons étudié l’interaction des ions chlorures avec la surface NiO(111) hydroxylée en utilisant le code VASP. Deux réactions ont été étudiées : une réaction d’adsorption en substituant des ions hydroxyles par des ions Cl- et une réaction d’insertion par échange entre Cl- et O2- du réseau de l’oxyde. L’étude de la surface NiO(111) hydroxylée sans marche suggère que la réaction de substitution peut se produire aux taux de recouvrement en Cl- inférieurs à 70% et conduirait a�� la formation de germes similaires aux motifs formant Ni(OH)Cl. La réaction d’insertion ne devient favorable qu’à partir d’un taux de 70%. La présence de solvant (H2O) n’entraîne pas de changement de la nature des réorganisations des couches obtenues après adsorption, mais un abaissement de l’énergie de substitution a été observé pour tous les taux excepté celui de 100%. Afin d’évaluer le rôle des marches sur la réactivité de la surface NiO(111) hydroxylée, nous avons construit un modèle périodique comportant une marche monoatomique et une terrasse de même orientation (111). La présence de marches sur la surface induit deux différences importantes pour la réaction de substitution : la formation au niveau des contremarches de sous-structures très proches de la structure de composés tels que Ni(OH)Cl et NiCl2, et un détachement net de ces sous-structures favorisant leur dissolution. Après l’insertion, ces sous-structures sont moins proches des composés de référence et le détachement est moins prononcé. Enfin, le fait que l’énergie de substitution soit exothermique à tous les taux de recouvrements suggère la prépondérance de cette réaction dans les mécanismes conduisant à la rupture de la passivité.

  • Titre traduit

    Atomistic modelling of the interactions between chloride ions and the passivated nickel surface


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([IV]-155 p.)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres. 148 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2008 120
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.