Facteurs liés à la césarienne en cours de travail à terme

par Horace Roman

Thèse de doctorat en Epidémiologie. Santé publique

Sous la direction de François Goffinet.

Soutenue en 2008

à Paris 6 .


  • Résumé

    L’objectif de ce travail a été d’étudier les déterminants individuels, obstétricaux et liés aux maternités, associés à l’accouchement par césarienne en cours de travail. Trois études ont été réalisées chez des femmes présentant une grossesse à bas risque à terme. En cas de siège, le risque de césarienne était augmenté dans les maternités publiques et dans celles qui avaient un taux élevé de césariennes programmées. En cas de présentation céphalique, le risque était augmenté lorsque la maternité réalisait moins de 1. 000 accouchements par an et le taux global de césariennes dans la maternité était élevé. L’obésité maternelle a été un facteur de risque de césarienne surtout pour cause de dystocie du travail. Les facteurs liés aux maternités montrent que le risque est lié au mode de fonctionnement des établissements, tandis que d'autres facteurs individuels sont probablement considérés par des obstétriciens comme étant a priori moins favorables à l’accouchement par voie basse. L’identification de ces facteurs présente un intérêt pour les équipes obstétricales qui souhaitent contrôler davantage la tendance actuelle d’augmentation des taux de césariennes.

  • Titre traduit

    Risk factors for cesarean section during labour


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([140] f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 93-104. 190 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2008 89
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.