Physique des membranes actives : mesure de spectres de fluctuations

par Moulay Driss El Alaoui Faris

Thèse de doctorat en Physique des solides et matière condensée

Sous la direction de Patricia Bassereau.

Soutenue en 2008

à Paris 6 .


  • Résumé

    Les bicouches lipidiques sont souvent utilisées comme modèle simplifié des membranes biologiques. Leurs propriétés à l’équilibre sont actuellement bien comprises. Cependant, pour se rapprocher d’une modélisation réaliste des membranes cellulaires, il faut prendre en compte les aspects hors-équilibre de ce type de membrane. L’objectif du travail de recherche, que nous présentons dans ce manuscrit, s’inscrit dans cette direction. Nous avons utilisé, comme membranes modèles actives, des bicouches lipidiques, se présentant sous la forme de vésicules géantes (GUV), contenant la bactériorhodopsine. Cette protéine est une pompe à protons activée par la lumière. Pour caractériser l’effet de l’activité protéique sur les propriétés physiques de ces membranes, nous avons mesuré leurs spectres de fluctuations. Nous avons d’abord visualisé les vésicules géantes par microscopie à contraste de phase. Nous avons ensuite utilisé une méthode de détection et d’analyse des contours des vésicules pour mesurer leurs spectres de fluctuations. En conduisant une étude comparative entre les spectres acquis en activant la protéine, et ceux acquis dans des conditions d’équilibre, nous avons découvert que la présence de l’azide de sodium est nécessaire à l’émergence d’effets actifs mesurables par nos techniques expérimentales. Nous avons aussi montré qu’en présence d’1 mM d’azide de sodium, l’amplitude des fluctuations est amplifiée de manière active. Cette amplification est particulièrement marquée aux petits vecteurs d’onde. La comparaison de ces résultats aux prédictions théoriques montre que l’activité de la bactériorhodopsine induit une baisse de la tension membranaire.

  • Titre traduit

    Physics of active membranes : measurement of fluctuation spectra


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (209 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 197-208. 143 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2008 41
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.