ATM et OGG1 (ataxia telangiectasia mutated et 8-oxoguanine ADN glycosylase) : Etude de deux enzymes majeures impliquées dans la reconnaissance des lésions de l'ADN dans l'oeil de souris

par Julia Leemput

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Marc Abitbol.

Soutenue en 2008

à Paris 5 .


  • Résumé

    La rétine est un tissu fortement exposé au stress oxydatif de part son activité physiologique (exposition aux rayons lumineux, consommation d'oxygène, activité métabolique, phagocytose. . . ). Toutes ces particularités sont à l'origine de la production de ROS qui provoquent des nombreux dommages comme l'oxydation des bases et les cassures double brin. Ce travail présente différentes protéines de la réparation de l'ADN (ATM et OGG1) intervenant dans différentes voies de reconnaissance suivant le type de dommages rencontrés. La protéine ATM qui détecte des cassures double brin présente une localisation différente dans les photorécepteurs et les cellules granulaires du cervelet. La protéine OGG1 permettant la reconnaissance et l'excision de la 8-oxoG est présente et active dans les cellules rétiniennes. Chez les souris déficientes pour chacune de ces protéines, aucune dégénérescence rétinienne n'est observée. Cependant, des dysplasies de la neurorétine et de l'EPR sont mises en évidence.

  • Titre traduit

    ATM et OGG1 (ataxia telangiectasia mutated et 8-oxoguanine DMA glycosylase) : Study of two major enzymes involved in DNA damages recognition in mouse eye


  • Résumé

    The retina is particularly susceptible to oxidative stress due to high oxygen consumption and metabolic rates. The specific characteristics of the retina (high levels of oxygen consumption, light, polyunsatured fatty acids. . . ) lead to free radical, cell damages, ageing and diseases. Therefore, all these processes can contribute to the formation of oxidative DNA damage in the retinal cells. A difference between the localization patterns of the active and inactive forms of ATM in photoreceptor and granular cells was observed. This suggests that ATMp (activated form) may be involved in both the protection of cells from oxidative damage and the maintenance of ocular cell structure and function. OGG1, responsible for the recognition and excision of the 8-oxoG, is highly expressed in neuroretina and non-neuronal cells of the eye and a 8-oxoG DNA-glycosylase activity is detected in this tissue. Moreover, there is no retinal degeneration in Atm-/- and Ogg1-/- mice.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (293 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 270-293

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque médicale Cochin-Port Royal (Paris). Service commun de la documentation. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.