Les β-lactamases chromosomiques des Raoultella spp : support pour la résistance aux antibiotiques et outils de diagnostic étiologique

par Estelle Wackenaer-Descleves

Thèse de doctorat en Microbiologie

Sous la direction de Marie-Hélène Nicolas-Chanoine.

Soutenue en 2008

à Paris 5 .


  • Résumé

    Les espèces de Raoultella (anciennement Klebsiella). R. Planticola (Rp), R. Ornithinolytica (Ro) et R. Terrigena (Rt) sont difficilement différentiables phénotypiquement des espèces de Klebsiella en routine. Après avoir (i) clone les p-Iactamases des Raoultella (PLA, ORN et TER), (ii) déterminé le niveau d'identité entre elles (94% entre PLA et ORN et 78 % avec TER) et avec les autres p-lactamases de la classe A (70% avec TEM-1, 68% avec SHV-1 et 38% avec KOXY) et (iii) démontré des différences notables entre les activités enzymatiques de PLA et de TER tant entre elles qu'avec TEM-1, la place du gène bla pour l'identification de Rp et Ro a été évaluée sur une large collection d'isolats en comparaison aux gènes rpoB et ADNr 16S. Cette approche diagnostique a permis de découvrir que 70% des isolats Ro sont négatifs pour le test sur lequel a été fondé l'espèce Ro à savoir l'ornithine décarboxylase et que le gène bla via son analyse par RFLP permet de distinguer Ro de Rp sans ambiguïté.

  • Titre traduit

    Chromosomal beta-lactamases of Raoultella spp. : support for resistance to antibiotics and tool for etiologic diagnosis


  • Résumé

    The three species of Raouliellu (formerly Klebsiella). R. Planticola (Rp), R. Ornithinolytica (Ro) and R. Terrigena (Rt) cannot be distinguished from the species of Klebsiella spp. By the tests used in the routine by microbiological laboratories. After having (i) cloned the p-lactamases of the 3 Raoultella species (PLA, ORN and TER), (ii) evaluated the percentage of identity between each other (94% between PLA and ORN, and 78% with TER) and with other class A P-lactamases (70% with TEM-1, 68% with SHV-1 and 38% with KOXY), and (iii) studied the p-lactamase activity of PLA and TER, the reliability of the bla gene for Rp and Ro identification was determined in comparison with that of the 16S rDNA and rpoB genes in 35 Raoultella spp. Isolates. This study allowed us to discover that 70% of the isolates identified as Ro were negative for the ornithine decarboxylase test, meaning negative for the biochemical character on which Ro definition was based, and to develop a new test, bla RFLP. To unambiguously identify Ro and Rp.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (120 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 106-120

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque médicale Cochin-Port Royal (Paris). Service commun de la documentation. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.