Vers la caractérisation de deux mécanismes pour le néphroblastome

par Marie Corbin

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Cécile Jeanpierre.

Soutenue en 2008

à Paris 5 .


  • Résumé

    Le néphroblastome, ou tumeur de Wilms, est une tumeur d'origine embryonnaire dans laquelle coexistent, en proportions variables, les différents types cellulaires du rein en différenciation : blastème, tubes et glomérules, ainsi que du stroma. Mon travail de thèse a consisté à préciser la caractérisation des néphroblastomes et d'améliorer la compréhension des mécanismes associés. J'ai tout d'abord réalisé l'analyse d'une série de 60 tumeurs, en combinant la recherche de mutations et l'analyse de l'expression des gènes WT1 et CTNNB1 avec l'analyse pangénomique des profils transcriptionnels et génomiques. J'ai ainsi confirmé l'existence de deux classes bien distinctes de néphroblastome présentant des profils transcriptionnels et génomiques spécifiques. Puis j'ai élaboré un modèle cellulaire de néphroblastome. Enfin, nous avons identifié des mutations de WTX dans 16 % de ces tumeurs et nous avons confirmé qu'elles sont indépendantes des mutations de WT1/CTNNB1 et associées au mauvais pronostic.

  • Titre traduit

    Wnt/beta-catenin pathway activation in Wilms' tumors : a unifying mechanism with multiple entries


  • Résumé

    Based on a tumor classification that took into account both genomic and expression status of WTl,beta-catenin and WTX, combined with genome-wide expression and genomic profiling analyses, we present the first molecular evidence that dysregulation of the Wnt pathway occurs in all tumors, with and without CTNNB1 mutations. Our strategy of sample class comparison including comparisons with control samples allowed us to identified two sets of target genes, one specific of tumors with WTl/beta-catenin alterations and one common to all tumors. We present evidence that activation of the Wnt pathway in absence ofCTNNBl mutations is not restricted to rumors with WTX mutations. By genome transcriptome correlation analysis, we identified genes encoding Wnt pathway regulators (BCL9, CTNNBIP1 and CBY1) whose dysregulation in tumors with chromosomal gain or losses could participate in Wnt pathway activation. Finally, we present data suggesting the prognostic value of WTX mutations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (94 - 177 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f.163-177

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque médicale Cochin-Port Royal (Paris). Service commun de la documentation. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.