Facteurs moléculaires pronostiques et prédictifs de la réponse aux traitements du cancer colorectal

par Astrid Lièvre

Thèse de doctorat en Pharmacologie

Sous la direction de Pierre Laurent-Puig.

Soutenue en 2008

à Paris Descartes .


  • Résumé

    Nous avons montré que des mutations de la région non codante (D-Loop) de l'ADN mitochondrial étaient fréquentes dans les tumeurs colorectales, qu'elles survenaient à un stade précoce (adénome) de la carcinogenèse et qu'elles étaient un facteur pronostique ainsi qu'un facteur de résistance à une chimiothérapie adjuvante à base de 5-fluorouracile. Par ailleurs, nous avons montré que les mutations du gène KRAS étaient un facteur de résistance au cetuximab, anticorps anti-REGF utilisé dans le traitement des cancers colorectaux métastatiques, et qu'elles étaient un facteur de mauvais pronostic chez les patients traités par cet anticorps, indépendemment de la toxicité cutanée. L'expression des phosphoprotéines pP70S6K et pMEKl semblent également être prédictive de la réponse et de la survie des patients traités par anticorps anti-REGF, indépendament du statut mutationnel du gène KRAS.

  • Titre traduit

    Molecular prognostic and predictive factors of response to colorectal cancer treatments


  • Résumé

    We showed that mutations in the non-coding region (D-Loop) of the mitochondrial DNA were frequent in colorectal tumors, that they occured at an early step (adenoma) of the carcinogenesis and that they were a prognostic factor and associated with resistance to 5-fluorouracil-based adjuvant chemotherapy. Moreover, we showed that KRAS gene mutations were associated with a resistance to cetuximab, an anti-EGFR antibody used in the treatment of metastatic colorectal cancer, and that they were a poor prognostic factor in patients treated by this antibody, independently of skin toxicity. The expression of the phosphoproteins pP70S6K and pMEKl also seems to be predictive of response to anti-EGFR antibodies and a prognostic factor in patients treated by them, independantly of KRAS mutation status.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (149 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 127-149

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TPHA 11518
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.